Fermer
#Médias

Mauritanie: la HAPA renforce les capacités des journalistes en langues nationales

Publié le 21/07/2022 à 11h04 Par De notre correspondant à Nouakchott Amadou Seck

#Mauritanie : La Haute autorité de la presse et de l’audiovisuel (HAPA) de la Mauritanie contribue à la formation et au renforcement des capacités des hommes de médias travaillant en langues nationales (peul, soninké et wolof).

La Haute autorité de la presse et de l’audiovisuel (HAPA) a assuré des formations au profit des journalistes mauritaniens en langues nationales (peul, soninké et wolof). L’objectif de cette démarche est d’initier ces professionnels aux concepts de base de la profession et de développer l’usage de ces langues dans toutes les formes de communication appelées à accompagner l’évolution de la société et le processus de développement.

Mamadou Gueye, formateur, met en exergue un contexte qui exige le renforcement des capacités des journalistes en langues nationales, notamment les enjeux stratégiques d’un point de vue politique, économique et social qui exigent  de véhiculer des messages de développement, à travers ces différents médiums, pour que tout le monde comprenne.

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. Mauritanie: prix HAPA 2020, femmes et langues nationales à l’honneur

Pour sa part, Mamadou Hamadi N'Diaye, lui aussi formateur, revisite l’historique du statut et du comportement du journaliste à l’époque du parti unique et d’un seul média d’Etat. Il insiste notamment sur la nécessité d'un changement dans le cadre du pluralisme, ainsi que l'importance pour les médias de disposer d’acteurs aux capacités renforcées, capables de répondre aux attentes du public dans un climat de concurrence.

Enfin, Mamoudou Sy, membre de la HAPA, insiste sur le thème de la session, qui est axé sur les valeurs citoyennes, et exprime la volonté de l’autorité de régulation d’accompagner la formation continue des journalistes en langues nationales, pour mieux promouvoir le pluralisme.
Le 21/07/2022 Par De notre correspondant à Nouakchott Amadou Seck