Fermer

Sénégal: La plus importante liaison routière avec le Mali bénéficie d'un prêt saoudien

Mise à jour le 24/04/2017 à 18h22 Publié le 24/04/2017 à 18h21 Par Le360 Afrique - Afp

#Economie
Sénégal: 35 milliards de Fcfa de l'Arabie Saoudite pour la route vers le Mali
© Copyright : DR

#Sénégal : Le Fonds Saoudien de Développement a accordé au Sénégal un prêt d’un montant de 34,49 milliards de FCFA, soit environ 57,5 millions de dollars US, pour le financement d’un tronçon routier dans l’est du pays. Il s'agit d'une route reliant le Sénégal au Mali indispensable aux échanges commerciaux.


La convention de prêt a été signée, récemment à Washington, par le Ministre sénégalais de l’économie, des finances et du plan, indique lundi à Dakar un communiqué, notant que le Gouvernement du Sénégal contribuera à hauteur de 16,5 milliards de FCFA (environ 27,50 millions dollars US) soit 47,83% à la réalisation du projet.

Ce prêt est destiné à financer le projet de réhabilitation de la route Tambacounda- Goudiry, sur un linéaire de 80 km avec des aménagements connexes comprenant notamment la construction de 25 km de pistes de désenclavement, la clôture d’écoles primaires, l’aménagement de 3 forages, la construction de 2 cases de santé, précise le communiqué.


LIRE AUSSI: Infrastructures: la CEDEAO passe à la vitesse supérieure pour l'autoroute et le train

Ce financement contribuera à soutenir le développement économique et social de la région orientale du Sénégal en améliorant sa connexion avec la capitale, Dakar, ajoute la même source notant que le projet facilitera en même temps la circulation des gros porteurs maliens en réduisant le coût et le temps de transport des marchandises.

La route Tambacounda-Kidira-Bakel, d’une longueur de 250 km environ constitue, de par sa localisation stratégique, un axe vital pour favoriser les échanges avec les pays limitrophes comme le Mali.

La réhabilitation du tronçon Tambacounda- Goudiry, est financée par le Fonds Saoudien de Développement tandis que celle du tronçon Goudiry- Kidira - Bakel long de 170 km, est financée par le Fonds Koweitien pour le Développement Economique Arabe (FKDEA).

La cérémonie de signature de cette convention de financement a eu lieu à Washington, en marge des Réunions de printemps du FMI et du Groupe de la Banque mondiale.
Le 24/04/2017 Par Le360 Afrique - Afp

à lire aussi