Fermer

Vidéo. Sénégal: inquiétude des étudiants, après le meurtre d’une camarade congolaise

Mise à jour le 25/05/2021 à 11h07 Publié le 25/05/2021 à 11h00 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Société
Vidéo. Sénégal: inquiétude des étudiants, après le meurtre d’une camarade congolaise

Les étudiants dénoncent l'insécurité dans les abords de l'Université de Dakar.

© Copyright : Le360/Moustapha Cissé

#Sénégal : Au Sénégal, l’agression mortelle d’une jeune étudiante congolaise a suscité l'émoi dans le pays. Lotaly Mollet, qui devait soutenir son mémoire de fin d'études samedi dernier, a été mortellement agressée à l'arme blanche devant son domicile.


Etudiante en Banque-Assurance à l’Ecole supérieure polytechnique de Dakar (ESP), la ressortissante congolaise est décédée suite à une agression, mercredi, tard dans la soirée, alors qu’elle revenait d’une séance de révision.

Lotaly Mollet a reçu plusieurs coups de couteau. Les faits se sont déroulés à hauteur du collège Hyacinthe Thiandoum (Hlm Grand-Yoff). L’agresseur a été poursuivi et maîtrisé par un chauffeur de taxi. Il est entendu, sous le régime de la garde à vue, au commissariat de Grand-Yoff.


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. Les étudiants marocains manifestent à Dakar après le meurtre de Mazine

Les camarades de la victime, étudiants de l’ESP et de l'Université Cheikh Anta Diop dénoncent l’insécurité dans la capitale sénégalaise et invitent les autorités à prendre en compte davantage les besoins sécuritaires du pays.

Ce nouveau meurtre d'étudiant étranger survenu la semaine dernière, à la suite d'une agression commise par un malfrat, a créé une certaine psychose dans le milieu estudiantin. Il faut dire que les crimes de ce type se sont multipliés au cours des dernières années. Il y a quatre ans, un étudiant marocain a été victime d'agression et lui aussi avait succombé à sa blessure à la cuisse qui avait occasionné une hémorragie.

 

Le 25/05/2021 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé