Fermer

Vidéo. Sénégal: tous les prétextes sont bons pour ne pas se faire vacciner

Mise à jour le 03/06/2021 à 15h01 Publié le 03/06/2021 à 13h38 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Société
Vidéo. Sénégal: tous les prétextes sont bons pour ne pas se faire vacciner
© Copyright : Le360/Moustapha Cissé

#Sénégal : Au Sénégal, la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19 lancée en grande pompe, en février dernier, n’a jusqu’ici réussi à enrôler qu’un peu plus de 450.000 Sénégalais.

On pensait qu'à la fin du mois de ramadan, les Sénégalais allaient se bousculer au portillon des centres de vaccination contre le Covid-19, mais ces derniers sont, encore aujourd'hui, presque vides.

Alors que le pays dispose de centaines de milliers de doses qui pourraient arriver bientôt à expiration, les Sénégalais refusent toujours de se faire vacciner.


>>>LIRE AUSSI: Covid-19: la méfiance vis-à-vis des vaccins, un obstacle majeur à l'immunisation des Africains

En mars dernier, La campagne d'immunication avait démarré sur fond de polémique avec les propos du Président Macky Sall qui avait menacé de donner les vaccins à d’autres pays si les Sénégalais n’en voulaient pas. Sont venues, par la suite, les complications notées après la prise de la dose d’Astra Zeneca.

Quoiqu’il en soit, à ce jour, le pays ne compte qu’un peu plus de 450.000 personnes vaccinées, à peine 2,5% de la population totale.

On est très loin de l’objectif ambitieux qui était de vacciner un quart des habitants, soit 4 millions de personnes avant la fin de l’année. Au rythme où vont les choses, il n’est pas évident que cet objectif soit atteint.


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. Sénégal: le Ramadan ralentit la campagne de vaccination anti-Covid

Mais, ce qui pousse surtout les Sénégalais à se détourner de la campagne de vaccination, c’est le nombre de cas qui ne cesse de baisser. La plupart des personnes que l'on croise dans les rues de Dakar n’ont plus peur de la maladie. Dans la capitale sénégalaise, les masques sont presque un vieux souvenir, les autobus et les véhicules de transport en commun de voyageurs sont remplis sans aucun respect des mesures barrières.

 

Le 03/06/2021 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé