Fermer

Vidéo. Sénégal. A la découverte du "ceebu jën", le fameux riz au poisson dont ne peut se passer le Sénégalais

Mise à jour le 10/10/2021 à 10h50 Publié le 09/10/2021 à 10h10 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Société
Sénégal. A la découverte du "ceebu jën", le fameux riz au poisson dont ne peut se passer le Sénégalais
© Copyright : Le360 / Moustapha Cissé

#Sénégal : Au Sénégal, l'un des plats qui font l’unanimité est le "ceebu jën", encore orthographié "thiébou djeune", dont raffolent les Sénégalais. Ce plat saint-louisien, à l'origine, rassemble légalement les familles, notamment le week-end quand tout le monde se retrouve à midi à la maison.


C'est sans doute, avec le tagine marocain, l'un des rares plats que l'on peut savourer tous les jours sans jamais se lasser. Le "ceebu jën", "thiéboudjène" ou "thiébou djeune" est habituellement le plat que l'on retrouve à midi dans au moins un foyer sur deux au Sénégal.

En effet, cuit sous sa forme "ceebu jën bu weex" ou "riz au poisson blanc" et "ceebu jën bu xonq" ou "riz au poisson rouge", il est pratiquement présenté un jour sur deux dans la plupart des foyers. Les familles l'alternent souvent avec les plats faits de riz blanc accompagnés de sauce, comme le non moins fameux "yassa au poulet", ou le "cu" (thiou), le "maafe" (mafé), etc.

>>> LIRE AUSSI : Sénégal: une journée sans "thiebou diène", l'inquiétude gagne Dakar

Cependant, aujourd'hui dans la capitale sénégalaise, où toute la famille ne peut se retrouver à midi que les week-end, beaucoup se contentent d'un seul "ceebu jën" par semaine.

Le riz au poisson peut être servi pratiquement à toutes les occasions, y compris pour recevoir des amis. Les touristes qui visitent le pays de la Teranga en tombent également amoureux dès la première bouchée.

A base de riz de légumes et de poisson, ce plat appelé dans les pays anglophones comme le Nigeria ou le Ghana "Djolof Rice" est aujourd’hui l’identité culinaire de toute une nation.

>>> LIRE AUSSI : Sénégal: fin de règne des importateurs de riz au pays du thiébou djeun

Chez les Bocoum, une famille dakaroise, à l’image de plusieurs autres foyers, c’est le dimanche qu’est préparé ce plat pour permettre à la famille de se retrouver autour du bol. Un moment privilégié pour déguster un bon repas en famille.

 

Le 09/10/2021 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé