Fermer

Tunisie: Nabil Karoui aurait été arrêté en Algérie

Mise à jour le 29/08/2021 à 17h57 Publié le 29/08/2021 à 16h16 Par Karim Zeidane

#Politique
Nabil Karoui

Nabil Karoui, chef du parti Qalb Tounès.

© Copyright : DR

#Tunisie : Selon des médias tunisiens, le président du parti Qalb Tounes et candidat malheureux à la présidentielle de 2019, aurait été arrêté en Algérie. L’homme d’affaires, patron de la chaîne Nessma TV est poursuivi dans plusieurs affaires en Tunisie. Il avait disparu de la circulation depuis sa libération.

Selon plusieurs médias tunisiens, Nabil Karoui, président du parti Qalb Tounes a été arrêté en Algérie. Alors que Kapitalis avance qu’il a été arrêté par les autorités algériennes à la frontière des deux pays, un autre média, Tunisie Numérique, citant Achaab New, organe de l’UGTT, avance que «le président de Qalb Tounes, Nabil Karoui, aurait été arrêté, dans un appartement, dans lequel il logeait, dans une ville algérienne, proche des frontières tunisiennes».

Quant à echoroukonline.com, il avance que «les services de sûreté de la wilaya de Tébessa ont arrêté le président du parti Qalb Tounes et la candidat à la présidentielle tunisienne Nabil Karoui après être entré illégalement en Algérie».

>>> LIRE AUSSI: Tunisie: l'ex-candidat à la présidentielle Karoui libéré, annonce son avocat

L’information n’a été ni confirmée, ni infirmée par les autorités officielles des deux pays.

Karoui, candidat malheureux à la présidentielle tunisienne de 2019, est poursuivi dans plusieurs affaires judiciaires pour corruption, évasion fiscale et blanchiment d’argent via sa chaîne Nessma TV.

Pourtant, après sa libération le 15 juin dernier, l’interdiction de voyage et le gel de ses avoirs qui le frappaient, ont été levées par les autorités tunisiennes. Depuis cette date, il avait disparu des écrans radars.
Le 29/08/2021 Par Karim Zeidane