Fermer

Vidéo. Algérie: sur YouTube, Khaled Nezzar demande à l’armée d’évincer Gaïd Salah

Mise à jour le 10/08/2019 à 16h28 Publié le 09/08/2019 à 17h54 Par Karim Zeidane

#Politique
Khalid Nezzar

Khalid Nezzar

© Copyright : DR

#Algérie : L’ancien ministre algérien de la Défense, Khaled Nezzar, réfugié en Espagne, vient de faire une sortie sur YouTube. Il y demande indirectement à l’armée algérienne d'évincer le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah. YouTube a été bloqué en Algérie quelques minutes après la diffusion de la vidéo.

En fuite en Europe, le général Khaled Nezzar, ancien chef d’état-major de l’armée algérienne, sous le coup d’un mandat d’arrêt international lancé contre lui et son fils, l'homme d’affaires Lotfi Nezzar, continue de défier le régime algérien, et tout particulièrement son nouvel homme fort, le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense et chef d’état-major de l’armée algérienne.

Après une série de tweets, il s’est directement adressé aux soldats et officiers de l’Armée nationale populaire (Anp) algérienne.


Khaled Nezzar s’est adressé aux militaires algériens, qu’il qualifie de «[ses] chers amis», et les appelés à agir, sachant qu’ils sont les seuls «capables de défaire le nœud gordien qui les enserre».


LIRE AUSSI: Algérie: mandat d'arrêt contre l'ancien ministre de la Défense, le général Khaled Nezzar


Et pour cela, ajoute le général exilé, «il vous faudra par les moyens pacifiques et adéquats évincer les apprentis sorciers qui croient détenir la science infuse et ne sont mus que par leur ambition démesurée, leur mégalomanie, leur prétention et leur irascibilité», a souligné Khaled Nezzar, évoquant ainsi, de manière indirecte, Ahmed Gaïd salah. 

En clair, dans cette sortie sur YouTube, Khaled Nezzar appelle indirectement les militaires algériens à renverser, sans toutefois l'avoir nommé, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense et chef d’état-major de l’armée nationale populaire, et surtout le nouvel homme fort du régime algérien.


LIRE AUSSI: Algérie: ces 10 tweets du général Khaled Nezzar qui ont rendu Gaïd Salah fou furieux


En fait, une demi-heure à peine après la diffusion de cette vidéo, la plateforme YouTube a été rendue inaccessible pour une bonne partie de la soirée d'hier, jeudi 8 août.

De même, d'autres services que fournit Google ont été largement perturbés en Algérie, selon NetBlocks.  

Certains sites algériens ont également été bloqués. 

Il n’empêche que le mal est déjà fait: le message de Khaled Nezzar est déjà passé et continue de circuler via le VPN, et d’autres réseaux sociaux, dont Facebook.


LIRE AUSSI: Algérie: Gaïd Salah annonce que toutes «les revendications du Hirak ont été satisfaites»


Avec cette sortie, qui fait suite à ses nombreux tweets, Khaled Nezzar risque gros. Il pourrait en effet être accusé d’appeler à la rébellion et pourrait donc, de fait, être de nouveau passible de l’article 77 du Code pénal, qui prévoit la peine de mort en ces cas. 

Rappelons qu’en plus du mandat d’arrêt international dont cet ex-ministre de la Défense fait l'objet, le régime algérien a bloqué la semaine dernière les entreprises de Khaled Nezzar et de son fils, Lotfi. 
Le 09/08/2019 Par Karim Zeidane