Fermer

Algérie: A Blida, ils irriguaient les légumes avec les égouts

Mise à jour le 30/08/2018 à 13h19 Publié le 30/08/2018 à 13h18 Par Mar Bassine

#Société
Algérie: A Blida, ils irriguaient les légumes aves les égouts
© Copyright : DR

#Algérie : Plusieurs individus ont été arrêtés par la gendarmerie et un centre d'appel mis en place pour recueillir les dénonciations de pratiques menaçant la santé publique


C'est peut-être ce genre de dérives qui est à l'origie du choléra en Algérie. En effet, des agriculteurs de la wilaya de Blida, localité considérée comme le principal foyer de l'épidémie, arrosaient leurs plantes avec des eaux usées issues des égouts. 

Plus précisément à Ben Chaabane, un groupe d'individus, mis en cause dans cette pratique, a été arrêté par une brigade de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique. Ainsi, plusieurs agriculteurs ont été placés en garde à vue par la gendarmerie qui l'annonce dans un communiqué. 


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. Algérie: C'est là d'où le choléra est parti

Ces faits d'une extrême gravité sont assez répandus en Algérie où le gouvernement n'a jamais accordé une grande importance au développement agricole. Du coup, les producteurs sont obligés d'utiliser les moyens du bord, y compris en arrosant avec des eaux sales. 

Il a fallu que l'épidémie de choléra se déclenche, faisant deux morts et une soixantaine de cas confirmés, pour que les autorités prennent ce problème de santé publique à bras le corps. La gendarmerie a même mis en place deux numéros verts pour pousser les habitants à la délation. 
Le 30/08/2018 Par Mar Bassine

à lire aussi