Fermer

Cameroun: les livres introuvables à quelques jours de la rentrée scolaire

Mise à jour le 25/08/2018 à 11h11 Publié le 25/08/2018 à 08h57 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Culture
Manuels scolaires
© Copyright : DR

#Autres pays : Plusieurs manuels scolaires sont absents des rayons des librairies, à la veille de la rentrée des classes prévue le 3 septembre 2018. Alors que les parents s’inquiètent, les éditeurs promettent que les ouvrages seront disponibles avant le début des cours.

La rentrée scolaire 2018-2019 pointe déjà son nez au Cameroun. Et, déjà, la grogne monte du côté des parents. En cause: la non disponibilité de certains manuels scolaires inscrits au programme cette année, à la veille du début des classes prévu le 3 septembre prochain. «C’est très difficile d’avoir la totalité des livres. Cela fait pratiquement une semaine que je fais le tour des librairies, en vain», se désole un parent rencontré à la sortie d’une librairie à Yaoundé, la capitale. Côté libraires, on explique cette situation par la publication tardive de la liste officielle des manuels scolaires par les ministères en charge de l’Education de base et des Enseignements secondaires.

«La liste devait être rendue publique en fin avril 2018, mais ce n’est que le 13 juin dernier qu’elle a été publiée. Or, les livres viennent de l’extérieur», explique un libraire. «Le respect du délai de publication de la liste des manuels scolaires devrait permettre aux éditeurs retenus de pouvoir passer les commandes afin que le marché du livre soit approvisionné dès septembre prochain», déplore l’Association nationale des éditeurs et libraires du Cameroun (ANELCAM). Selon le président de l’ANELCAM, des dispositions ont néanmoins été prises pour que tous les manuels agréés soient disponibles avant le début de la rentrée scolaire.


LIRE AUSSI: Cameroun: une cinquantaine d’établissements scolaires fermés pour illégalité


«Nous avons actuellement près de 26 conteneurs de manuels qui sont arrivés, et nous avons déjà servi un gros réseau de libraires. Donc, nos manuels sont déjà dans le marché. Tous les titres ne sont pas là, mais ils seront progressivement disponibles, car les conteneurs arrivent au fur et à mesure. Avec le dernier arrivage attendu le 26 août, nous aurons tous les titres», assure Roger Nforgwei, qui appelle les parents à faire preuve d’un peu de patience. Selon ce dernier, une «caravane» sera déployée dans les marchés et les villages «pour s’assurer que tous les parents ont les manuels».

Cette rentrée scolaire est particulière puisque dès le 3 septembre prochain, toute discipline inscrite au programme officiel sera dispensée dans le pays au moyen d’un seul manuel scolaire pour chaque matière et par niveau d’études, de la maternelle à la fin du secondaire. La mesure, prise en 2017 par le Premier ministre, vise notamment à mettre un terme aux dérives observées dans le secteur du livre scolaire au Cameroun.
Le 25/08/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell