Fermer

Égypte: les recettes touristiques vont doubler en 2017

Mise à jour le 09/11/2017 à 17h35 Publié le 09/11/2017 à 17h25 Par Karim Zeidane

#Economie
Egypte tourisme
© Copyright : DR

#Autres pays : Selon les prévisions, les recettes touristiques devraient progresser de 105% en 2017 comparativement à la même période de l’année dernière. Une évolution qui s’explique aussi par la hausse des arrivées de touristes de 55,26%.

Le secteur touristique égyptien, malmené depuis le début du Printemps arabe, et surtout par les attentats terroristes, renoue avec la croissance.

En effet, selon le vice-ministre du Tourisme, Adela Ragab, les recettes touristiques devraient croître de 105% au titre de 2017 pour atteindre 7 milliards de dollars, contre 3,4 milliards de dollars en 2016.

Cette forte progression est surtout liée à l’augmentation significative du nombre de touristes visitant le pays des pharaons. Entre janvier et septembre, ce sont quelque 5,9 millions de touristes qui ont visité le pays, contre 3,8 millions de visiteurs à la même période de l’année dernière, soit une hausse des arrivées de 55,26%.


LIRE AUSSI : Egypte. Burkini: le ministre du Tourisme met les hôteliers dans l’embarras


Ce nombre devrait atteindre 7,5 millions de touristes au titre de l’année en cours, selon le responsable égyptien, alors que l’Organisation mondiale du tourisme table sur 8 millions de visiteurs.

Cette forte progression s’explique par plusieurs acteurs. D’abord, il y a l’amélioration de la situation sécuritaire du pays. Les attentats ciblant les touristes ont fortement diminué.


LIRE AUSSI : Egypte: le «Tourisme des étoiles» pour relancer le secteur


Ensuite, un certain nombre de pays européens ont levé les restrictions de voyages imposées à l’Égypte au cours des deux dernières années. Par ailleurs, la dévaluation de la livre égyptienne a fortement amélioré la compétitivité de la destination égyptienne comparativement à ses concurrentes.

Reste que le pays est encore loin des chiffres des années antérieures au Printemps arabe. En 2010, le pays avait atteint un niveau record de 14,7 millions de touristes, soit plus du double de ce qui est projeté pour cette année.

Le 09/11/2017 Par Karim Zeidane

à lire aussi