Fermer

Cameroun: le FMI globalement satisfait de l'application des mesures d'ajustement structurel

Mise à jour le 07/05/2018 à 15h50 Publié le 07/05/2018 à 15h49 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Economie
Lagarde-Biya

Christine Lagarde, directrice générale du FMI, et Paul Biya, président du Cameroun.

© Copyright : DR

#Autres pays : Une mission du Fonds monétaire international (FMI) a séjourné au Cameroun pour la seconde revue du programme soutenu par la Facilité élargie de crédit (FEC) approuvée en juin 2017 avec l’institution financière. Quelques avancées ont été constatées.

Une mission conjointe du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale (BM) a séjourné dans le pays en fin de semaine dernière, aux fins d’auditer les performances de l’économie nationale camerounaise. Ce, dans le cadre de la seconde revue du programme soutenu par la Facilité élargie de crédit approuvée en juin 2017, entre le Cameroun et l’institution internationale, pour soutenir le pays, en proie à un ralentissement économique, comme le reste des pays de la sous-région Afrique centrale.

Etait également inscrit au programme de la mission du FMI, «l’article 4» qui est une consultation plus large en termes de santé de l’économie et des perspectives, selon Corine Délechat, chef de mission au FMI.


LIRE AUSSI: Cameroun. Ajustement structurel: le FMI accorde à nouveau 65 milliards de FCFA


«Nous constatons des progrès. La santé du secteur financier du Cameroun s’est améliorée par rapport à l’an dernier. Nous avons discuté avec le gouvernement des efforts qui ont été faits. Un point important était aussi la qualité de la dépense, surtout au niveau de l’investissement qui va tirer la croissance. Toutes les mesures sont en train d’être mises en œuvre pour améliorer la qualité du portefeuille de projets qui vont être sélectionnés pour les différents budgets», a déclaré Corine Délechat, au sortir des consultations tenues à huis clos avec le gouvernement camerounais.


LIRE AUSSI: Cameroun: le DGA du FMI rassure l’opinion sur la souplesse du nouvel ajustement structurel


«On a déjà mis à jour le guide de maturation des projets. On attend des directives du Premier ministre pour une mise en œuvre effective, afin que les projets sélectionnés soient véritablement matures et puissent bénéficier au pays», a-t-elle ajouté. La mission du FMI a aussi rencontré le secteur privé à Douala, la métropole économique, ainsi que la société civile. «Le contexte du programme est un contexte régional difficile, le Cameroun était le premier à s’engager pour établir des dépenses publiques soutenables. Nous saluons ses efforts et nous continuons à travailler ensemble pour une croissance plus soutenue et effective», indique la chef de mission du FMI.

Rappelons qu’en 26  juin 2017, le Cameroun a conclu avec le FMI, un programme adossé à la Facilité élargie de crédit d’un montant de 227,646 milliards de francs CFA. A ce jour, deux tranches ont été décaissées par l’institution pour un montant de 161,9 milliards de francs CFA.


Le 07/05/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

à lire aussi