Fermer

Cameroun: le FMI audite les performances économiques

Mise à jour le 29/04/2019 à 10h42 Publié le 29/04/2019 à 10h32 Par Tricia Bell

#Economie
lagarde biya

Christine Lagarde, directrice générale du FMI et Paul Biya, président de le République du Cameroun.

#Autres pays : Une délégation du Fonds monétaire international (FMI) séjourne actuellement dans le pays, dans le cadre de la quatrième revue du Programme économique et financier triennal conclu avec le Cameroun. Cette revue devrait aboutir à un nouveau décaissement en faveur du pays.

Une délégation du Fonds monétaire international (FMI) séjourne actuellement au Cameroun, dans le cadre de la quatrième revue du Programme économique et financier triennal conclu entre l'institution et le pays. Une mission conduite par Corinne Delecha.

«Le Cameroun continue d’avoir une stratégie qui porte des fruits. Le pays a contribué de façon majoritaire à la reconstitution des réserves de changes de la BEAC grâce aux efforts de consolidation budgétaire et d’amélioration des recettes non pétrolières. Au niveau de la dépense, on a constaté des efforts de rationalisation depuis le début du programme», indique avec optimisme la chef de mission du FMI, après une rencontre avec les responsables du ministère des Finances.


LIRE AUSSI: Cameroun: le FMI salue la reprise économique


Les objectifs de cette revue, dont la mission doit s'achever le 2 mai prochain, sont donc l’évaluation et les perspectives de l’économie camerounaise, le cadre budgétaire à moyen terme 2020-2021 et la préparation du budget 2020, l’état de restructuration des banques en difficultés, etc.

«Les enjeux sont toujours les mêmes. C’est le rétablissement et le maintien des équilibres budgétaires et surtout de réserve de changes au niveau de la région. La performance du Cameroun au titre du programme continue d’être satisfaisante. On a constaté une progression nette au niveau des recettes non pétrolières, une consolidation budgétaire en ligne avec les objectifs du programme. Il y a eu certains dépassements de certains critères de performance du programme, mais on est confiant de nous mettre d’accord sur les paramètres pour conclure la revue de façon satisfaisant», explique par ailleurs Corinne Delecha.


LIRE AUSSI: Cameroun: le FMI globalement satisfait de l'application des mesures d'ajustement structurel


Si tout se passe bien, la quatrième revue devrait aboutir à un nouveau décaissement en faveur du Cameroun. 252,85 milliards de francs CFA ont déjà été décaissés sur les 390 milliards de francs CFA (667 millions de dollars) prévus au total dans le cadre du programme qui est prévu s’achever cette année.

Le 29/04/2019 Par Tricia Bell

à lire aussi