Fermer

Cameroun. Ciment: le marocain CIMAF signe une convention pour tripler sa production

Mise à jour le 29/06/2019 à 22h03 Publié le 28/06/2019 à 16h32 Par Moussa Diop

#Economie
CIMAF
© Copyright : DR

#Autres pays : Ciments d’Afrique Cameroun du groupe de l’homme d’affaires marocain Anas Séfrioui va tripler ses capacités de production de ciment au Cameroun. L’entreprise compte investir 19 milliards de francs CFA pour atteindre une capacité de 1,5 million de tonnes.

Ciments d’Afrique (CIMAF) Cameroun, filiale du groupe dont l'actionnaire de référence est le Marocain Anas Sefrioui fondateur d'Addoha, compte tripler sa capacité de production de ciment au Cameroun.

L’entreprise a signé une convention dans ce sens avec l’Agence de promotion des investissements de ce pays d'Afrique centrale.

A travers cette convention, le groupe CIMAF d’Anas Séfrioui compte investir 19 milliards de francs CFA (29 millions d'euros) pour faire passer la capacité de production annuelle de son unité de Douala, la capitale économique du Cameroun, de 500 000 tonnes à 1 500 000 tonnes.


LIRE AUSSI: Cameroun: hier en déficit, le pays devient exportateur de ciment


Il convient de rappeler que l’unité de production de ciment de Douala a été mise en service en 2014. Avec une capacité de 500 000 tonnes, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 28,5 milliards de francs CFA en 2018.

CIMAF Cameroun qui se positionne au 3e rang sur son marché domestique compte, avec ce nouvel investissement, consolider sa position d’acteur majeur sur le marché local et sous-régional.

Actuellement, le marché du ciment du Cameroun, estimé en 2018 à 192 milliards de francs CFA. Il est dominé par le groupe nigérian Dangote Ciment et la multinationale LafargeHolcim. 

Dangote projette de construire une seconde cimenterie au Cameroun alors que LafargeHolcim vient d'en inaugurer une toute unité.


LIRE AUSSI: CIMAF lance sa seconde cimenterie d’une capacité de 1 million de tonnes en Côte d'Ivoire


Ciments d’Afrique (CIMAF) créée en 2012 est un opérateur majeur dans le secteur du ciment en Afrique avec une présence dans 12 pays du continent: Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Congo Brazzaville, Ghana, Guinée Bissau, Guinée Conakry, Mauritanie, Tchad, Mali et Maroc.
Le 28/06/2019 Par Moussa Diop