Fermer

e-commerce: voici pourquoi Jumia suspend ses activités au Cameroun

Mise à jour le 27/11/2019 à 14h44 Publié le 26/11/2019 à 15h07 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

#Economie
jumia
© Copyright : DR

#Autres pays : Le leader du e-commerce en Afrique a fermé son site de vente en ligne pour une «durée indéterminée». Les raisons invoquées au sein de la filiale locale du groupe pour justifier cette décision est l’immaturité de ce secteur dans le pays.

Jumia, leader du e-commerce en Afrique, a suspendu à ses activités au Cameroun. «La fermeture [du site local, Ndlr] est effective depuis le lundi 18 novembre 2019», indique une source à Jumia Cameroun, filiale camerounaise du groupe.

Celle-ci précise qu’il s’agit d’une fermeture «temporaire car les activités pourront reprendre dans quelques mois, voire un an».

En effet, Jumia Cameroun a informé ses partenaires de la suspension de ses activités pour une «durée indéterminée». On ignore encore les raisons officielles de cette fermeture. Toutefois, les raisons invoquées au sein de Jumia Cameroun sont un manque de rentabilité.


LIRE AUSSI: Rwanda. e-commerce: le géant Alibaba fait de Kigali son hub africain


Une situation notamment due à l’immaturité du e-commerce dans le pays, apprend-on.

Un paradoxe, quand on sait que de plus en plus de Camerounais ont pris l’habitude de faire des achats en ligne.

«Les investisseurs ont décidé de se concentrer, pendant une certaine période, sur les grands pays comme le Nigeria [où a été lancé le site en 2012, Ndlr], la Côte d’Ivoire, l’Algérie, le Maroc et l’Egypte», confient nos sources, sous couvert d'anonymat.

Certains employés ont été «redéployés» dans d’autres pays où est présent Jumia, tandis que d’autres ont été remerciés et leurs droits payés.

En attendant, les internautes peuvent continuer à faire leurs achats en ligne sur le site de petites annonces de Jumia (deals.jumia.cm), indique la plateforme dans un message publié le 18 novembre dernier sur sa page Facebook certifiée.


LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: Société Générale veut généraliser le e-commerce


En effet, malgré la cessation provisoire de ses activités au Cameroun, l’entreprise panafricaine de commerce électronique continue d’exploiter un portail unique au Cameroun qui permet notamment aux internautes de continuer à faire leurs achats en ligne.

Selon Jumia, les utilisateurs pourront continuer à communiquer avec des milliers de vendeurs et lister de façon gratuite tous leurs produits sur ce portail.

Les vendeurs devront désormais s’organiser pour livrer les marchandises aux clients. Ils seront encadrés par des partenaires logistiques de Jumia, indique le groupe, qui a fait son entrée à la bourse de New York en avril dernier.
Le 26/11/2019 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

à lire aussi