Fermer

Cameroun: plus de 8 milliards de Francs CFA de l’ONU pour la consolidation de la paix dans le pays

Publié le 09/09/2019 à 12h36 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

#Politique
Convoi d'un ministre attaqué en zone anglophone au Cameroun

Pas moins de 5 militaires et un journaliste ont été blessés.

© Copyright : DR

#Autres pays : Ces ressources serviront au renforcement du multiculturalisme, à la promotion du bilinguisme, au désarmement, à la démobilisation, à la réinsertion et à la réhabilitation des infrastructures détruites dans les régions secouées par la crise anglophone, et dans l’Extrême-Nord en proie à l’insécurité.

Le Cameroun vient d’être éligible au Fonds pour la consolidation de la paix des Nations Unies. A ce titre, le pays va bénéficier d’un don de 8,5 milliards de Francs CFA de l’ONU.

Ces ressources seront destinées notamment au renforcement du multiculturalisme, à la promotion du bilinguisme, au désarmement, à la démobilisation et à la réinsertion, précise la directrice des Nations Unies et de la coopération décentralisée au ministère des Relations extérieures, Cécile Mballa Eyenga.

Cet argent, ajoute-t-elle, servira également à la réhabilitation des infrastructures, principalement dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest en proie à la crise anglophone depuis octobre 2016, ainsi que dans l’Extrême-Nord où sévit la secte terroriste Boko Haram.


LIRE AUSSI: Cameroun: lancement d'un fonds de 1,5 milliard de francs CFA pour les victimes de Boko Haram


Côté camerounais, on se réjouit de cette nouvelle, signe de  la bonne coopération entre le Cameroun et le système des Nations Unies et de la contribution du gouvernement camerounais à la paix et à la sécurité internationales. Deux critères qui ont permis au Cameroun d’être éligible à ce Fonds, apprend-on.

«Le Cameroun contribue par exemple au retour de la paix dans certains pays voisins. Le Cameroun est aussi un pays d’accueil parce que nous ouvrons nos portes aux réfugiés de toute l’Afrique, particulièrement ceux venant de la République centrafricaine (RCA) et du Nigeria voisins. Le secrétaire général de l’ONU et tout le système des Nations Unies sont reconnaissants au Cameroun pour cette contribution», affirme Mballa Eyenga.


LIRE AUSSI: Cameroun: Boko Haram et crise anglophone plombe l'économie


Géré par le secrétaire général de l’ONU, le Fonds pour la consolidation de la paix est l’instrument financier utilisé en premier recours par l’Organisation pour maintenir la paix dans les pays ou pour des situations dans lesquels un conflit violent risque d’éclater ou sévit déjà.

Ce Fonds peut investir auprès d’entités des Nations Unies, de gouvernements, d’organisations régionales, de banques multilatérales, de fonds d’affectation spéciale multidonateurs nationaux et d’organisations de la société civile, indique l’ONU sur son site Internet.

Le Fonds appuie les interventions intégrées des organismes des Nations Unies, avec pour objectif de combler les lacunes dans des domaines critiques, de saisir rapidement et habilement les opportunités politiques, de stimuler les processus de paix et de mobiliser les ressources, en sachant prendre la juste marge de risque.
Le 09/09/2019 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem