Fermer

Cameroun: polémique autour de la date de fin du ramadan

Mise à jour le 03/06/2019 à 14h16 Publié le 03/06/2019 à 14h12 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

#Société
Ramadan 2018
© Copyright : DR

#Autres pays : Alors que le Conseil camerounais des imams, des mosquées et des affaires islamiques a annoncé la célébration de l'Aïd El-Fitr pour le 4 juin 2019, la Commission nationale du croissant lunaire lui dénie quant à elle toute autorité pour le faire.

Comme de nombreux fidèles musulmans à travers le monde, ceux du Cameroun s'apprêtent à célébrer d'ici peu, la fin du mois de jeûne du ramadan, l'un des 5 piliers de cette religion. Une célébration qui arrive dans un contexte où une incompréhension est née au sujet de la date précise de cette célébration.

Selon le Conseil camerounais des imams, des mosquées et des affaires islamiques (COCIMAI), la fête aura lieu au Cameroun le mardi 4 juin 2019.

«La nouvelle lune naîtra in shaa Allah le lundi 3 juin 2019 à 10h01 (TU) à 12°. Elle sera visible par télescope sur une partie de l'Asie et l'Amérique. Elle couvrira dans les heures qui suivront une bonne partie du monde», indique un communiqué de l’association.


LIRE AUSSI: Algérie: voici la date de l’Aïd El fitr, selon les scientifiques du CIA algérien


«Cela dit, le mardi 4 juin 2019 sera le premier Chawal 1440 et par conséquent, le jour de la fête de fin de ramadan dans la majorité du monde musulman. L'autre partie du globe ne verra ladite lune que le 4 juin et fêtera le mercredi 5 juin», poursuit le document.

Cette adresse a suscité une vive réaction de la Commission nationale du croissant lunaire, qui dénie toute autorité au COCIMAI pour déterminer les dates de début et de fin de ramadan aux fidèles musulmans camerounais.

«La Commission nationale du croissant lunaire, seule structure habilitée à annoncer le début et la fin du mois de ramadan au Cameroun, informe la communauté musulmane nationale que le début de l'observation du croissant lunaire devant marquer la fin du mois de ramadan est fixé au soir du lundi 3 juin 2019», indique une communication de Souleymane Bouba, porte-parole par intérim de cette Commission.


LIRE AUSSI: Vidéo. Mali: l’aïd el-Fitr célébré une journée avant le reste du monde


«Si le croissante est aperçu en cette date, la fête de fin de ramadan sera le mardi 4 juin. Dans le cas contraire, le mois de ramadan sera complété à 30 jours et la fête sera alors le mercredi 5 juin», ajoute-t-il.

Puis de conclure: «la commission en appelle à la vigilance de la communauté musulmane contre des individus ou des organisations qui diffuseraient des informations en marge de la commission nationale».

Pendant ce temps, chez les fidèles, les préparatifs de la fête s'accélèrent.

Le 03/06/2019 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem