Fermer

Coronavirus: le Cameroun franchit la barre des 100 cas

Mise à jour le 30/03/2020 à 13h19 Publié le 30/03/2020 à 12h45 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

#Société
Côte d'Ivoire. Coronavirus: 300 nouveaux lits pour pour prévenir les cas graves
© Copyright : DR

#Autres pays : Le pays compte désormais 142 cas de personnes contaminées au Covid-19, dont 6 décès, selon un nouveau bilan communiqué dans la matinée de ce lundi 30 mars 2020. Face à la propagation de la maladie, le gouvernement fait appel au renfort du personnel de santé, actuellement en cours d’intégration.

Le Cameroun a désormais franchi le cap des 100 cas de personnes contaminées par le nouveau coronavirus (SARS-CoV-2).

«A ce jour, nous avons 3 cas de plus, soit un total de 142 mais nous comptons une dizaine de malades guéris. Le gouvernement s’active», a annoncé le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, dans un tweet ce lundi 30 mars 2020 dans la matinée.

Un nouveau cas a été détecté ce dimanche à Limbe, dans le Sud-Ouest du pays, faisant de cette région le quatrième foyer de l’épidémie après Yaoundé, Bafoussam et Douala.

Le nombre de décès a également été revu à la hausse, soit 6 morts. Quatre nouveaux décès ont en effet été notifiés le week-end écoulé à Douala, la métropole économique du pays.

L’une des victimes est l’un des passagers des deux derniers vols internationaux arrivés le 17 mars dernier dans la métropole économique du pays. Celui-ci est décédé dans l’hôtel dans lequel il avait été placé en quarantaine à sa descente d’avion, apprend-on de sources officielles.

«Je voudrais préciser que la majorité des cas positifs sont des personnes venant des pays à risque et qui se cachent dans les familles. C’est irresponsable», déplore le ministre de la Santé publique. 


LIRE AUSSI: Cameroun. Coronavirus: des passagers en quarantaine font venir des prostituées dans leur hôtel


Manaouda Malachi invite en conséquence l'ensemble des habitants du Cameroun à dénoncer «systématiquement» ces voyageurs, pour qu’ils aillent se faire dépister par les services compétents.

Le ministre demande, une fois de plus, aux Camerounais de respecter les consignes d’hygiène et les mesures gouvernementales prises pour lutter contre le Covid-19.

Selon les estimations du gouvernement, le Cameroun pourrait compter 3.800 nouveaux cas dans un mois si ces mesures ne sont pas suivies à la lettre.


LIRE AUSSI: Coronavirus. Traitement: les premiers résultats de l'essai européen disponibles en fin de semaine


D’où l’appel à la responsabilité et au civisme lancé par les pouvoirs publics. Le 23 mars dernier, le ministre de la Santé publique avait invité «l’ensemble des personnels de santé en cours d’intégration, à bien vouloir se présenter sans délais, dans les délégations régionales de la Santé publique de leur choix, en vue de leur mobilisation immédiate dans le cadre de la riposte au Covid-19».

Ainsi, 589 professionnels de la santé sont appelés en renfort pour barrer la voie à la maladie.

Le 26 mars dernier, le Cameroun a réceptionné trois tonnes d’équipements de protection (masques, combinaisons, gants, lunettes, etc.) et 20.000 kits de test pour le diagnostic du Covid-19, offerts par le milliardaire chinois Jack Ma, qui aide des pays du continent à faire face à la propagation du coronavirus sur leur sol.
Le 30/03/2020 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem