Fermer

Afrique. Covid-19: l'Oms demande un accès équitable aux futurs vaccins

Mise à jour le 10/07/2020 à 11h24 Publié le 10/07/2020 à 11h23 Par Le360 Afrique - MAP

#Société
coronavirus vaccin
© Copyright : DR

#Autres pays : L'Organisation mondiale de la Santé (Oms) en Afrique s'est jointe aux experts en vaccination pour exhorter la communauté internationale et les pays africains à prendre des mesures concrètes, afin d'assurer un accès équitable aux vaccins contre la Covid-19.

«Trop souvent, les pays africains se retrouvent tout au bas de la liste pour les nouvelles technologies, y compris les vaccins. Ces produits vitaux doivent être accessibles à tous, et pas seulement à ceux qui ont les moyens de les payer», a-t-elle déploré au cours d’une conférence de presse virtuelle organisée par APO Group.

Dans un communiqué de presse parvenu à l’Agence congolaise de l’information (Aci), elle a indiqué que l’Afrique dispose de l'expertise scientifique nécessaire pour contribuer largement à la recherche d'un vaccin efficace contre la Covid-19.

«Nos chercheurs ont contribué à la mise au point des vaccins qui offrent une protection contre les maladies transmissibles telles que la méningite, le virus Ebola, la fièvre jaune et un certain nombre d'autres menaces sanitaires courantes dans la Région», a-t-elle fait savoir.


LIRE AUSSI: Covid-19: le cap d’un demi-million de cas dépassé, voici la situation de la pandémie en Afrique


Pour elle, il est clair qu'au moment où la communauté internationale se réunit pour mettre au point des vaccins et des thérapeutiques sûrs et efficaces contre le coronavirus, l'équité doit être au centre des efforts consentis.

«J'encourage un plus grand nombre de pays de la Région à se joindre à ces essais, afin que les contextes et la réponse immunitaire des populations africaines soient pris en compte dans les études», a dit le Dr Matshidiso Moeti. Intervenant à cette occasion, le Pr Helen Rees a souligné qu’au moment où le monde se concentre sur la recherche d'un vaccin contre cette pandémie, les Africains doivent s’assurer que les gens n'oublient pas que des dizaines de vaccins vitaux existent déjà. A son avis, ces vaccins devraient atteindre les enfants partout en Afrique.


LIRE AUSSI: Afrique du Sud. Covid-19: premier test d'un vaccin sur le Continent


Selon ledit communiqué, l'analyse initiale de l'impact de cette pandémie sur la vaccination dans la Région africaine indique que des millions d'enfants africains risquent d'être affectés négativement, car les services de vaccination de routine et les campagnes de vaccination contre la polio, le choléra, la rougeole, la fièvre jaune, la méningite et le papillomavirus humain ont été interrompus.

L'Académie africaine des sciences, quant à elle, affirme que seuls 2% des essais cliniques menés dans le monde ont lieu en Afrique. Il est important de tester le vaccin contre la Covid-19 dans les pays qui en ont besoin pour s'assurer de son efficacité, a-t-on indiqué. 
Le 10/07/2020 Par Le360 Afrique - MAP