Fermer

Cameroun. Les examens scolaires ont débuté, malgré le contexte de la crise sanitaire du coronavirus

Mise à jour le 23/07/2020 à 09h07 Publié le 23/07/2020 à 08h41 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

#Société
Ecole et covid-19
© Copyright : DR

#Autres pays : Les épreuves du baccalauréat et le certificat d'études primaires, entre autres, se tiennent cette semaine dans le pays alors que les autorités insistent sur le respect des gestes barrières afin d’éviter des cas de contamination parmi les candidats et le corps enseignant.

Près de 120.000 candidats sont face aux épreuves écrites du baccalauréat de l’enseignement général depuis le 21 juillet dernier. Sur l’ensemble du territoire national, les épreuves du baccalauréat se déroulent dans 308 sous-centres et 5.472 salles d'examen, avec un quota de 24 candidats par salle, mesures de distanciation sociale contexte dues au sanitaire obligent.

Cet examen doit s’achever le 31 juillet prochain. Dans le même temps, 19.220 candidats affrontent les épreuves du baccalauréat industriel et ainsi que celui du diplome du brevet de technicien industriel. 102 sous-centres d’examen ont été mobilisés pour l’occasion jusqu’au 1er août pour les épreuves pratiques et écrites.


LIRE AUSSI: Coronavirus: au Cameroun, voici comment les cours vont reprendre dans les écoles et les universités


Par ailleurs, en ce qui concerne le cycle primaire, les autorités recensent cette semaine 413.030 candidats pour les examens de fin de cycle: 319.515 pour le Certificat d’études primaires (CEP) et 93.515 pour le First School Living Certificate (section anglophone).

Alors que l'ensemble de ces examens se déroulent dans un contexte toujours marqué par la pandémie du coronavirus (Covid-19), la situation épidémiologique au Cameroun, au 16 juillet 2020, faisait état de 16.157 personnes testées positives au Covid-19, dont 13.728 patients guéris et 373 décès. Aussi, les autorités ont-elles pris des mesures spéciales pour s’adapter et limiter les risques de contamination.


LIRE AUSSI: Coronavirus: les écoles françaises resteront closes au Cameroun


Parmi ces mesures, il y a lieu de citer la mise en place d’un protocole de gestion des cas de Covid-19 lors des examens, la prise de température à l’entrée des salles d’examen, le respect des mesures telles que le port du masque sanitaire, la distanciation physique, avec la limitation du nombre de candidats par salle de classe à 24 personnes, ainsi que la mise à disposition de kits de lavage des mains dans l’enceinte des établissements.

En mission de supervision à Bertoua, dans la région de l’Est, la ministre des Enseignements secondaires, Pauline Nalova Lyonga, s’est félicitée de l'affluence dans ce contexte particulier.

«Je suis satisfaite. Tout le monde est content malgré le Covid-19. Je ne m’attendais pas à cette atmosphère. Cependant, dans le même temps, nous avons fait beaucoup de préparation avant ces examens. Les élèves nous font confiance (…) Je suis fière de ceux qui sont venus passer leurs examens. Il y a très peu d’absents», a-t-elle déclaré. 

Le 23/07/2020 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

à lire aussi