Fermer

Cameroun: Eximbank USA va investir 26 milliards de FCFA dans l’organisation de la CAN 2019

Publié le 14/08/2017 à 12h06 Par De notre correspondante à Douala Elisabeth Kouagne

#Sports
Olembe CAN 2019

Stade d'Olembe de Yaoundé.

© Copyright : DR

#Autres pays : L’entreprise américaine Prime Potomac, financée par EximBank USA, vient de remporter un marché pour des travaux de réhabilitation de stades d’entraînement et d’un hôtel à Garoua dans le nord du pays. Un coup de pouce pour l'organisation de la CAN 2019, mais qui fait jaser au Cameroun.

Voici un marché qui fait jaser sur les réseaux sociaux au Cameroun. Il s'agit de celui attribué par la présidence de la République à l’entreprise américaine Prime Potomac pour des travaux de réhabilitation de quatre stades d’entraînement et de l’hôtel Benoué à Garoua, dans le nord du pays. Ce, dans la perspective de l’organisation au Cameroun, de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2019.

Le problème c’est qu’habituellement, les marchés sont passés et attribués par les administrations, sous le contrôle du ministère en charge des Marchés publics (MINMAP).

Dans un communiqué de presse, diffusé dans les rédactions vendredi 11 août dernier, Ben Modo, président-directeur général de Prime Potomac, explique qu’une campagne de dénigrement touche actuellement son entreprise, alors même qu’elle vient de s’engager, aux côtés du Cameroun, pour relever le défi de la CAN 2019 dans la ville de Garoua.


LIRE AUSSI : Vidéo. Polémique de la CAN 2019: le président Biya répond à Ahmed Ahmed


En effet, souligne le PDG, «notre société avait à peine reçu sa lettre d’attribution, adressée par la présidence de la République du Cameroun, que des copies de ladite lettre circulaient déjà sur les réseaux sociaux. Des gens prétendent que Prime Potomac n’a été retenue que grâce aux faveurs et à l’amitié du ministre secrétaire général de la présidence de la République. Ce qui, évidemment, est faux», selon Ben Modo.

Pour le PDG, «l’entreprise doit son succès dans cette attribution, d’abord aux Etats-Unis d’Amérique, lesquels ont, par le dynamisme des dirigeants du département du commerce américain et de l’Advocacy Center à Washington, porté la candidature de Prime Potomac tout au long des 10 mois qu’ont duré les négociations». 


LIRE AUSSI : Vidéo. CAN 2019: alors que ça chauffe entre le Cameroun et la CAF, Issa Hayatou réagit


Ben Modo annonce dans la foulée: «les chantiers attribués à notre société bénéficieront d’un financement de Eximbank USA, à hauteur de 26 milliards de FCFA au taux d’intérêt compétitif de 2,56% sur 10 ans».

Au cours des 14 prochains mois, les projets de Prime Potomac créeront 800 emplois dans le nord du Cameroun. Les travaux qui intègrent la construction d’un hôtel 4 étoiles seront livrés au plus tard le 31 octobre 2018, soit 8 mois avant le début de la CAN que le Cameroun accueille.

Le 14/08/2017 Par De notre correspondante à Douala Elisabeth Kouagne