Fermer

Ballon d'or Africain 2017: les Camerounais remontés contre la CAF après l’élimination de Vincent Aboubakar

Mise à jour le 19/12/2017 à 12h03 Publié le 19/12/2017 à 12h01 Par De notre correspondante à Douala Elisabeth Kouagne

#Sports
vincent aboubakar

Vincent Aboubakar.

#Autres pays : Tollé au Cameroun contre la CAF après l'élimination de Vincent Aboubakar de la liste des trois finalistes de la CAF Awards 2017. Champion et buteur de la finale de la CAN 2017 qui a donné la victoire au Cameroun, Vincent Aboubakar est aussi l'un des meilleurs buteurs européens actuellement.

Le FC Porto s’est imposé (3-1) contre Maritimo, ce lundi 18 décembre, lors de la 15e journée du championnat portugais. Une rencontre au cours de laquelle Vincent Aboubakar est resté étrangement muet, contrairement à son habitude depuis le début de saison.

L’attaquant était-il affecté par son absence du trio de finalistes en course pour le titre de meilleur joueur africain de l’année de la Confédération africaine de football (CAF)? La CAF a en effet choisi Mohamed Salah (Egypte-Liverpool), Sadio Mané (Sénégal-Liverpool) et Pierre-Emerick Aubameyang ( Gabon-Dortmund) comme finalistes. Une décision qui a provoqué un tollé au Cameroun.


LIRE AUSSI: Vidéo. Cameroun-Maroc-CAN 2019: les Lions Indomptables domptent les Lions de l'Atlas


«La CAF snobe Vincent Aboubakar», «Aboubakar mérite d’être parmi les trois derniers nominés au titre de meilleur joueur africain», «CAF, Ahmad Ahmad, tous des incompétents», la presse camerounaise n'est pas tendre ce mardi 19 décembre. «L’absence du Camerounais Vincent Aboubakar, dans la catégorie la plus prestigieuse, en a dérouté plus d’un tant l’opinion nationale croyait aux chances de l’attaquant. Il faut croire que la forme actuelle de Vincent Aboubakar n’a pas convaincu le panel. Encore moins son but victorieux qui offre la victoire au Cameroun en finale de la CAN 2017 face à l’Egypte», indique Josiane Matia, chef du service des sports du quotidien Cameroon Tribune.

Pour l’opinion camerounaise, Vincent Aboubakar, c’est 21 buts toutes compétitions confondues en ce début de saison avec le FC Porto, un titre de champion de Turquie avec Besiktas Istanbul (19 buts marqués en Turquie) et une coupe d’Afrique des nations remportée avec le Cameroun.


LIRE AUSSI: Vidéo. CAN 2019: alors que ça chauffe entre le Cameroun et la CAF, Issa Hayatou réagit


Si la présence de Mohamed Salah (20 buts avec Liverpool et aucun titre remporté) et de Pierre-Emerick Aubameyang (21 buts depuis le début de la saison et une coupe d’Allemagne remportée avec Dortmund) semblent difficilement contestables dans le trio de tête, que dire de celle de Sadio Mané (7 buts avec Liverpool et aucun titre). Ce, même si Mané et Salah ont grandement participé à la qualification du Sénégal et de l’Egypte au Mondial 2018.

Ce premier verdict des Awards de la CAF renforce en tout cas le sentiment de défiance de l’opinion camerounaise à l’égard de cette institution, depuis les tensions liées à l’organisation de la CAN 2019.
Le 19/12/2017 Par De notre correspondante à Douala Elisabeth Kouagne

à lire aussi