Fermer

Cameroun. CAN 2019: le Premier ministre inspecte les chantiers avant la CAF

Mise à jour le 09/03/2018 à 13h42 Publié le 09/03/2018 à 13h38 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Sports
Olembe CAN 2019

Stade d'Olembe de Yaoundé.

© Copyright : DR

#Autres pays : Les plus hautes autorités camerounaises veulent s’assurer que les travaux ont avancé depuis le premier passage de l’audit de la Confédération africaine de football, alors que l’arrivée de la deuxième mission est imminente. D’où la descente effectuée par le chef du gouvernement à Garoua et Yaoundé.

Alors que la deuxième visite d’inspection de la Confédération africaine de football (CAF) se profile à l’horizon, les plus hautes autorités camerounaises veulent s’assurer que les travaux ont avancé depuis le premier passage de l’audit de la CAF en janvier dernier.

C’est dans ce contexte que le Premier ministre, Philemon Yang, est descendu sur le terrain à Yaoundé, la capitale, et à Garoua, dans le nord du pays. Des rapports signalaient notamment un ralentissement des travaux dans la capitale régionale du Nord qui doit accueillir une poule de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) que le pays organise l’année prochaine. Ici, la ville est en plein chantier, avec le lancement récent des travaux de voirie.

Le Premier ministre a visité les infrastructures sportives (stade principal de Roumde Adjia et annexes, ainsi que quatre stades d’entraînements), les établissements hôteliers, le volet sanitaire et la logistique de transport (routes, aéroport de Garoua).


LIRE AUSSI: CAN 2019: fini les polémiques, le Maroc va aider le Cameroun


Principal constat du chef du gouvernement camerounais: les entreprises ont pris les dispositions nécessaires pour rattraper les retards évoqués, avec notamment l’augmentation substantielle des effectifs de travailleurs. Toutes choses qui ont poussé Philemon Yang à dire que «la CAN se jouera dans de bonnes conditions à Garoua», à l’issue de son séjour. Certes, les travaux lourds n’ont pas encore été engagés concernant le stade Roumde Adja, actuellement en pleine rénovation, même si les démolitions sont avancées.

Cependant, l’entreprise adjudicatrice du marché, Mota Engil, rassure quant aux respects des  délais. D’ailleurs, le directeur général du groupe, Manuel Antonio Mota, est arrivé au Cameroun pour rassurer les autorités locales. «Le stade sera prêt dans les délais pour la CAN. La finalisation des travaux est prévue pour décembre prochain», a déclaré le Portugais dans des propos relayés par la presse locale, au sortir d’une audience avec le ministre en charge des sports.


LIRE AUSSI: Cameroun. CAN 2019: Eto’o, Kameni et les autres bannis de retour en sélection?


Mota Engil Africa est chargée de la réhabilitation du stade Roumde Adjia, de la construction des stades annexes d’une capacité de 1000 places et de la construction d’un hôtel 4 étoiles de 70 chambres.

D’autres hôtels sont en cours de construction ou de réhabilitation à Garoua. Au sujet des terrains d’entraînements, il y a aussi des retards. Rien d’inquiétant cependant, selon l’entreprise Prime Potomac, en charge des chantiers. Précédemment, le Premier ministre a visité les hôtels et les infrastructures sportives et sanitaires de la ville de Yaoundé.




Le 09/03/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

à lire aussi