Fermer

Cameroun. CAN 2019: une nouvelle équipe d'inspecteurs de la CAF débarque

Mise à jour le 19/03/2018 à 17h55 Publié le 19/03/2018 à 17h51 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Sports
Olembe CAN 2019

Stade d'Olembe de Yaoundé.

© Copyright : DR

#Autres pays : Une mission de la Confédération africaine de football séjourne dans le pays pour la deuxième fois depuis le début de l’année 2018. Objectif: auditer l’état d’avancement des travaux des infrastructures qui devront accueillir la Coupe d’Afrique des nations 2019.

Après la mission de janvier dernier, une autre envoyée par Confédération africaine de football (CAF) séjourne à nouveau au Cameroun du 19 au 22 mars 2018 pour une nouvelle inspection de l’état d’avancement des travaux des infrastructures devant accueillir la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019 que doit abriter le pays.

La mission est conduite par Ismail Wally (CAF) et Jean-Louis Romain (cabinet Roland Berger). La première étape de leur mission les a menés ce lundi 19 mars à Garoua, la capitale régionale du Nord qui doit accueillir l’une des poules de la CAN. Cap sera ensuite mis ce mardi à Bafoussam, dans la région de l’Ouest, puis mercredi à Douala, la métropole économique du pays. Avant la dernière étape prévue jeudi prochain à Yaoundé, la capitale.


LIRE AUSSI: Cameroun. CAN 2019: le Premier ministre inspecte les chantiers avant la CAF


Il est notamment question pour les auditeurs de noter les avancées réalisées sur le terrain depuis la dernière mission, et de procéder au suivi de l’implémentation des ajustements promis par les autorités camerounaises.

Avant de descendre sur le terrain pour un audit à huis-clos, les inspecteurs de la CAF ont été reçus en audience par le ministre camerounais des Sports, Bidoung Mkpatt. Occasion pour celui-ci de réitérer la détermination du Cameroun à mettre en œuvre les recommandations de la première mission. D’où les descentes effectuées il y a quelques jours sur le terrain par le Premier ministre, Philemon Yang.

Par ailleurs, lors du conseil ministériel du 15 mars dernier à Yaoundé, le chef de l’Etat, Paul Biya, a exhorté les autorités concernées à veiller au respect du cahier de charges de la CAF.


LIRE AUSSI: CAN 2019: fini les polémiques, le Maroc va aider le Cameroun


«Je me félicite des efforts qui ont été faits jusqu’alors dans le cadre des préparatifs de la CAN 2019. J’exhorte les différentes administrations concernées à intensifier ces efforts, pour que le Cameroun puisse célébrer, le moment venu, avec l’Afrique et le monde, une grande et belle fête du football», a déclaré le président de la République qui s’est envolé dimanche pour une visite d’Etat en Chine.

Après le passage de la première mission d’inspection en janvier, le président de la CAF, le Malgache Ahmad Ahmad, avait, lors de l’assemblée générale de l’instance au Maroc, indiqué «qu’il subsiste un écart considérable entre le cahier de charges et la réalité sur le terrain».

Le 19/03/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell