Fermer

Cameroun: 8 athlètes portés disparus aux Jeux du Commonwealth

Mise à jour le 11/04/2018 à 14h40 Publié le 11/04/2018 à 14h38 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Sports
Cameroun aux Jeux de commonwealth
© Copyright : DR

#Autres pays : Cinq boxeurs et trois haltérophiles sont introuvables depuis le lundi 9 avril 2018 à Gold Coast en Australie, où se déroulent les Jeux du Commonwealth. De forts soupçons de fugue pèsent sur ces compétiteurs, qui auraient profité de l’occasion pour émigrer.

Les boxeurs Simplice Fotsala, Arsène Fokou, Christian Ndzie Tsoye, Ulrich Yombo et Christelle Ndiang, ainsi que les haltérophiles Olivier Matam, Petit David Minkoumba et Arcangeline Fouodji sont introuvables au sein de la délégation camerounaise qui prend part aux Jeux du Commonwealth en Australie.

«Depuis les 24 dernières heures, on n’arrive pas à trouver huit de nos athlètes. Christian Ndzie Tsoye devait même concourir cet après-midi (mardi 10 avril, NDLR), mais il ne s’est pas présenté à la pesée. Matam, quant à lui, est porté disparu depuis deux jours. Les premières mesures prises sont d’informer officiellement notre hiérarchie au pays. Il s’agit du ministère des Sports et du Comité national olympique et sportif du Cameroun. Nous avons aussi déposé une plainte auprès de la police consulaire qui est en train d’enquêter sur cette affaire», a déclaré Victor Agbor Nso, membre de l’encadrement de la délégation camerounaise, sur les ondes de la radio nationale.


LIRE AUSSI: Ghana. Jeux du Commonwealth: 50 «journalistes» renvoyés d’Australie


Bien que les raisons de cette disparition restent à élucider, de forts soupçons de fugue pèsent sur ces compétiteurs qui auraient profité de l’occasion pour émigrer. Il n’est pas exclu que d’autres athlètes camerounais fondent également dans la nature avant la fin de ces jeux.

De quoi jeter le discrédit sur la délégation camerounaise présente aux Jeux de Gold Coast en Australie et compliquer davantage les procédures consulaires pour les athlètes locaux. En effet, il est assez fréquent de voir des sportifs camerounais rater des compétitions internationales, du fait de visas refusés par les représentations consulaires de pays hôtes par crainte de fugue. En la matière, le Cameroun n’a pas bonne réputation.


LIRE AUSSI: Jeux du Commonwealth: le Cameroun en route pour l’Australie


Des athlètes avaient déjà disparu dans la nature lors des Jeux du Commonwealth de Glasgow (Ecosse) en 2014. Et c’est aussi souvent le cas dans diverses disciplines sportives.

Une délégation de 67 personnes, composée de 42 athlètes, 13 encadreurs techniques, 6 encadreurs médicaux et 6 encadreurs administratifs, représente le Cameroun aux 21e Jeux du Commonwealth qui se tiennent du 4 au 15 avril courant.

Ces Jeux regroupent, depuis 1930, les nations membres du Commonwealth ayant l’anglais comme langue de partage. Une compétition sportive destinée notamment à renforcer les liens entre les membres de cette communauté.
Le 11/04/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

à lire aussi