Fermer

Cameroun. CAN 2019: une banque marocaine va financer la réhabilitation du stade de Garoua

Mise à jour le 28/05/2018 à 11h45 Publié le 28/05/2018 à 11h42 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Sports
stade olembe
© Copyright : DR

#Autres pays : La BMCE Bank International PLC, filiale de la banque marocaine BMCE Bank of Africa, va prêter au Cameroun 30.000.000 euros, soit 19,7 milliards de francs CFA pour la réhabilitation de l’infrastructure sportive, la construction de son stade annexe et d’un hôtel quatre étoiles dans la ville de Garoua.

Le président de la République du Cameroun, Paul Biya, a signé la semaine dernière, un décret ratifiant l’accord de prêt d’un montant de 30.000.000 euros, soit 19.678.710.000 francs CFA, extensible à 48,80 millions d'euros, soit environ 32 milliards de francs CFA, conclu le 19 mars 2018 entre la République du Cameroun et la BMCE Bank international PLC, filiale de la banque marocaine BMCE Bank of Africa. Ce, pour le financement de la réhabilitation du stade Roumdé Adjia de Garoua, la construction de son stade annexe, ainsi qu’un hôtel quatre étoiles dans la ville. Des infrastructures qui seront érigées dans le cadre de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) que le pays va organiser en 2019.


LIRE AUSSI: Diapo. Cameroun: les chefs traditionnels bénissent les sites de la CAN 2019


Les travaux de ces différentes infrastructures ont déjà du reste débuté sur le terrain. Garoua, capitale régionale du nord du pays, est actuellement une cité en plein chantier. Le ministre de l’Habitat et du développement urbain y a effectué une visite de terrain en fin de semaine dernière, pour assurer le suivi des travaux de voirie engagés dans la cité.

Quelque 19 km de route doivent être aménagés ou réhabilités à Garoua pour la CAN 2019, afin de garantir une fluidité du trafic sur les axes de desserte des principaux sites liés à l’événement (stades, hôtels, hôpitaux...).


LIRE AUSSI: CAN 2019. Cameroun: le stade d’Olembé sera prêt à temps selon l’entreprise Piccini


Par ailleurs, les responsables du chantier de construction du stade de Japoma à Douala, la métropole économique, ont réceptionné mercredi 23 mai 2018, une nouvelle cargaison de matériaux préfabriqués au port de Douala.

D’un poids de 75.000 tonnes, ce matériel est composé de 700 éléments préfabriqués, de matériel électrique et technique ainsi que de plusieurs milliers de tonnes de fer à béton. C’est la quatrième livraison par bateau depuis le mois de février et l’entreprise turque en charge du chantier est ainsi confortée dans sa promesse faite de livrer l’infrastructure sportive le 28 octobre prochain.



Le 28/05/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

à lire aussi