Fermer

Cameroun-CAN 2019: le climat social perturbé sur le chantier d’Olembé

Mise à jour le 16/06/2018 à 12h53 Publié le 16/06/2018 à 12h51 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Sports
Olembe CAN 2019

Stade d'Olembe de Yaoundé.

© Copyright : DR

#Autres pays : Un mouvement d’humeur a été organisé cette semaine par des ouvriers pour réclamer de meilleures conditions de travail. Des concertations menées avec les différentes parties par le gouvernement pour ramener la sérénité sur ce chantier majeur.

La semaine a été agitée en coulisses sur le site de construction du stade d’Olembé, infrastructure majeure destinée à accueillir des matchs de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, dans la périphérie de Yaoundé, la capitale.

En effet, à la suite d’un mouvement d’humeur de certains travailleurs, le climat social s’est quelque peu dégradé. Outre des revendications corporatistes au sujet des conditions d’exercice de la fonction de délégué du personnel, ces travailleurs demandent de meilleures conditions salariales.


LIRE AUSSI: CAN 2019. Cameroun: le stade d’Olembé sera prêt à temps selon l’entreprise Piccini


Entre autres, en termes de calcul des heures supplémentaires, l’amélioration des prestations sociales et de certaines indemnités. Pour le gouvernement camerounais, il n’est pas question que les travaux sur ce chantier majeur de la CAN 2019 prennent du retard, à cause d’une éventuelle grève.

Aussi, le ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Grégoire Owona, a-t-il présidé des consultations dans son cabinet les 12 et 13 juin 2018, avec les responsables des entreprises impliquées dans la réalisation du projet, les travailleurs ainsi que leurs conseils juridiques.

Après avoir écouté les différentes parties, le ministre a engagé les différents acteurs d’une part, à intensifier la mobilisation des travailleurs pour l’achèvement effectif des travaux dans les délais et, d’autre part, à veiller à la bonne qualité des relations professionnelles dans l’exécution des prestations.


LIRE AUSSI: Cameroun-CAN 2019: Roger Milla va fournir le stade d’Olembé en pavés écologiques


Selon les informations diffusées à l’issue de ces assises, les entreprises se sont fermement engagées à tenir, dès le jeudi 14 juin 2018, des concertations avec leur personnel pour ramener la paix sociale sur le site de ce chantier majeur de la CAN 2019 et de se concerter entre elles avant le 16 juin 2018 en vue de mettre fin à tous les problèmes posés. Ce, sous l’encadrement du ministre du Travail.

Au demeurant, les travaux ont avancé sur le chantier. 60% des gradins ont été posés, d’après le constat fait par le président du Comité du site de Yaoundé, lors d’une descente sur le chantier le week-end dernier. Tous les gradins devraient être posés dans un délai d’un mois. Par ailleurs, selon le directeur général de l’entreprise Piccini, l’entreprise italienne en charge des travaux de construction du stade, le chantier va entamer la phase décisive des travaux dans les prochaines semaines, notamment avec la pose de la couverture métallique du stade.
Le 16/06/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell