Fermer

Cameroun. CAN 2021: le gouvernement met la pression sur Magil pour la livraison du stade d'Olembé

Mise à jour le 31/01/2020 à 09h06 Publié le 31/01/2020 à 07h42 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

#Sports
stade olembe
© Copyright : DR

#Autres pays : Après la résiliation du contrat de l'entreprise italienne Piccini, le ministre des Sports s'est rendu sur le chantier, désormais aux mains du canadien Magil, le mercredi 29 janvier 2020.

Le ministre en charge des Sports, Narcisse Mouelle Kombi, est descendu sur le terrain le mercredi 29 janvier 2020, afin de s'enquérir de l'évolution du chantier de construction du stade d'Olembé, l'une des infrastructures phares devant accueillir la Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2021 au Cameroun.

Cette visite intervient deux mois après la résiliation du contrat de l'entreprise italienne Piccini, initialement adjudicatrice des travaux, au profit désormais des Canadiens de Magil. Il s’agissait, entre autres, de faire le point sur la situation de la reprise des travaux par Magil à date, à travers un diagnostic à réaliser dans les différents secteurs: l’aire de jeu, la mécanique, la plomberie, le point de la mobilisation du personnel sur le site, l’état actuel du planning pour tenir les engagements contractuels, etc.


LIRE AUSSI: Cameroun. CAN 2021: la société Magil prend possession du chantier du stade d'Olembé


Sur le terrain, le diagnostic de l'ensemble des travaux précédemment exécutés par Piccini est à sa phase terminale. Le chantier compte un effectif de 220 personnes. Dès le mois de février 2020, ce nombre va tripler, selon Magil. Les travaux de l'aire de jeu principale ont été totalement repris par la nouvelle entreprise.

Dès le mois d'avril 2020, elle devrait être livrée, assure l'entreprise. «Au rythme où les travaux évoluent, nous avons de quoi être optimistes (…) Je voudrais me réjouir de l’annonce faite par les responsables de Magil à savoir qu’en avril, nous aurons une aire de jeu verdoyante», a déclaré Narcisse Mouelle Kombi.


LIRE AUSSI: CAN 2021: le Cameroun résilie le contrat du groupe Piccini pour la construction du stade d'Olembé


«L'objectif de Magil est d'atteindre les délais de six mois demandés par le ministre des Sports. Notre visée est d'atteindre l'objectif de la CAN. Nous allons mettre tous les moyens disponibles et nécessaires pour qu'on puisse atteindre ces objectifs. Aujourd'hui, nous n'avons pas de date à donner», indique pour sa part Emmanuel Compain, chef de groupe Magil.

Pour mémoire, le Complexe sportif d'Olembé, à Yaoundé, dont le marché a été attribué en décembre 2015, comprend notamment un stade de 60.000 places. Le coût des travaux est d'environ 160 milliards de francs CFA pour une durée initiale de 30 mois. Des délais contractuels largement dépassés aujourd'hui.
Le 31/01/2020 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem