Fermer

Côte d’Ivoire: le RHDP remporte les élections partielles

Publié le 18/12/2018 à 12h08 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

#Politique
RHDP
© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : Le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) a remporté la majorité des 8 postes en compétition lors des élections partielles de ce dimanche 16 décembres. Un scrutin qui confirme son emprise sur le champ politique, en attendant la présidentielle de 2020.

Le RHDP confirme le dynamisme dont il a fait preuve lors des élections locales du 13 octobre dernier, avec une nouvelle victoire décrochée lors des élections partielles de ce 16 décembre.

La coalition au pouvoir a remporté le conseil général du Loh-Djiboua (deux scrutins) et trois des six communes en compétition (Grand Bassam, Rubino et Booko).

Le PDCI, son ex-allié pourra se consoler avec sa large victoire (62%) dans la commune de Port-Bouët à Abidjan. Une commune où le parti a dû faire face au ministre Siandou Fofana, un de ses cadres, qui a migré au RHDP et qui a eu le soutien ferme de la coalition au pouvoir.


LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire. Elections locales: le PDCI dénonce «un hold-up électoral», le RHDP l’accuse de «mauvais perdant»


Dans la ville balnéaire de Grand Bassam où l’ex parti au pouvoir avait dénoncé des irrégularités ayant donné son adversaire vainqueur lors du vote du 13 octobre annulé par la suite la cour suprême, cette nouvelle défaite passe mal.

Le candidat du PDCI annonce en effet vouloir à nouveau demander devant les juridictions une autre annulation, s’appuyant notamment sur des actes de violence et d’intimidation qui ont émaillé le scrutin de dimanche dernier. 

Cette fois encore, les candidats indépendants se sont bien illustrés, à l'instar de ces dernières années. Ils ont remporté le conseil général du Guémon ainsi que les villes Bingerville, et Lakota.

Dans cette dernière ville, le candidat du RHDP l’avait emporté lors d'un scrutin annulé par la cour suprême.


LIRE AUSSI: Côte d'Ivoire. Elections: le RHDP domine le scrutin avec 46% des municipalités et 60% des régions


Le 23 novembre dernier, la Cour suprême avait annulé le vote dans 8 localités en raison d’irrégularités. Le RHDP avait alors remporté 60% des conseils généraux et 46% des municipalités, des résultats qui ont entre-temps évolué avec de nombreux ralliements d’élus PDCI et indépendants.
Le 18/12/2018 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet