Fermer

Côte d'Ivoire. Alassane Ouattara: «Le Rwanda nous inspire»

Mise à jour le 20/12/2018 à 16h16 Publié le 20/12/2018 à 15h51 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

#Politique
Ouattara-Kagame

Paul Kagame, président du Rwanda, et Alassane Dramane Ouattara, président de la Côte d'Ivoire.

© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : Le Rwanda fait figure de modèle de réussite économique et sociale en Afrique, notamment en Côte d’Ivoire. Le président ivoirien Alassane Ouattara l’a confié à son homologue Paul Kagamé, qu’il reçoit en visite officielle.

Le président ivoirien Alassane Ouattara a usé de mots choisis pour souhaiter la bienvenue et dire sa joie de recevoir son homologue Paul Kagamé, le président du Rwanda, qui a entamé une visite officielle de 48 heures à Abidjan ce 19 décembre 2018.

«Nous sommes heureux d’accueillir le président de la République d’un pays ami et frère, mais aussi un grand patriote et un homme de conviction et de devoir, qui œuvre inlassablement pour une Afrique digne et responsable», a salué le président ivoirien, lors d’un diner offert au couple présidentiel rwandais.

«Le parcours de votre pays, pour bâtir son unité et devenir une référence en matière économique et de bonne gouvernance, inspire fortement la Côte d’Ivoire, qui est sortie d’une grave crise socio-politique en 2011», a ajouté Alassane Ouattara.


LIRE AUSSI: Rwanda: Kigali va construire la plus grande «Silicon Valley» africaine


Les deux pays partagent en commun une histoire troublée par des guerres fratricides, même si celle de la Côte d’Ivoire est plus récente et est loin d'être comparable au génocide qu'a connu le Rwanda.

Mais tout comme le Rwanda, Abidjan a connu une forte expansion économique et a engagé une série de réformes, deux domaines dans lesquels Kigali fait en effet figure de modèle.

Ce petit pays enclavé et peuplé de 13 millions d’habitants, moitié moins que la Côte d’Ivoire, est plébiscité par la communauté internationale comme l’un des meilleurs élèves du continent africain. Dans le dernier classement du Doing Business, le pays a fait un bond de 12 places, se hissant au 29e rang mondial et au 2e africain après Maurice.


LIRE AUSSI: Rwanda: 5e pays au monde en terme de promotion des énergies renouvelables


Depuis 2004, Kigali a enregistré une croissance économique oscillant entre 6 et 8% au moins, selon les données de la Banque mondiale. Un niveau qui devrait remonter à 7,2% en 2018. Pour la Côte d’Ivoire, c’est une dynamique qui fait rêver, en plus de la stabilité politique du Rwanda, un défi qu’Abidjan doit encore relever.

«Aujourd’hui, le Rwanda peut être considéré comme l’un des porte-flambeaux de l’Afrique de par sa stabilité, et son économie qui fait partie des plus dynamiques du continent et du monde», s'est encore félicité Alassane Ouattara.

Au premier jour de ce voyage, les deux pays ont conclu quatre accords de coopération, touchant notamment les domaines économique, de la recherche scientifique et d’échange d’expérience en matière d’administration électronique. De même, les ressortissants des deux pays sont désormais exemptés de visa pour des séjours n’excédant pas les 3 mois.
Le 20/12/2018 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

à lire aussi