Fermer
#Politique

Gabon: des hôtes de marque pour fêter le 62ème anniversaire de l'indépendance

Mise à jour le 18/08/2022 à 14h13 Publié le 18/08/2022 à 11h16 Par notre correspondant à Libreville Ismael Obiang Nze.

#Gabon : Le Gabon a célébré le 62e anniversaire de son accession à l'indépendance, ce mercredi 17 août. Le couple présidentiel, Ali et Sylvia Bongo Ondimba, ainsi que d'illustres personnalités ont assisté à la parade militaire, interrompue durant deux ans.

C'est une belle brochette de chefs d'Etat et de hauts dirigeants qui s'est retrouvée à Libreville ce 17 août 2022. Macky Sall, chef de l'Etat sénégalais et président en exercice de l'Union africaine, Patricia Scotland, secrétaire générale du Commonwealth, Abdullah Shahibi, secrétaire général de l'Assemblée générale des Nations unies ont assisté à la traditionnelle parade militaire, point d'orgue des festivités du jour.

Ces invités de marque se sont joints au couple présidentiel gabonais, Ali et Sylvia Bongo Ondimba, à l'occasion de cet événement que les officiels du pays ont souhaité marquer d'une pierre blanche après deux années de crise sanitaire.

Pour le 62ème anniversaire de la fête nationale du Gabon, les autorités ont sorti l’artillerie lourde. Près de 8 000 soldats des différentes unités de défense et de sécurité du pays ont pris part à une impressionnante parade sur le front de mer à Libreville. Des moments qui avaient manqué à plus d'un citoyen gabonais. «C'est vraiment génial! Cela fait quand même deux ans qu'on n'a pas eu de défilé au Gabon et c'est intéressant!», se réjouit Prisca Nseghe Obiang.

>>> LIRE AUSSI: Gabon: Libreville en vert-jaune et bleu pour le 62ème anniversaire de l'indépendance

Sur le boulevard de l’Indépendance à Libreville, c'est un public tout excité qui s'est massé, dès les premières heures de la matinée, le long de la trajectoire suivie par les différentes unités de défense et de sécurité. Certains n'ont pas caché leur émotion.

«J'avais arrêté de suivre les défilés quand j'ai pris ma retraite. Mais avec les nouvelles responsabilités que j'ai aujourd'hui, je me suis dit que je me dois d'assister au défilé et voir comment ça se passe sur place. Et ce défilé a été des plus magnifiques! C'est mon avis», a déclaré Gabriel Obiang Ndong, auxiliaire de commandement.

>>> LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: au nom de l’unité, Ouattara invite ses prédécesseurs Gbagbo et Bédié à la fête de l’indépendance

La fête fût belle, comme l'a constaté Amadou Kane, Sénégalais vivant au Gabon: «Presque toutes les communautés sont représentées, il y a des Maliens, des Chinois… Moi je suis Sénégalais et je me réjouis de la présence du président Macky Sall. Vraiment, cette année, c'est une fête d’indépendance formidable. On sent que l'armée du Gabon n'est pas une petite armée.»

Sous le regard des officiels et des hôtes de marque, c’est toute l’histoire du Gabon indépendant depuis 1960 qui défilait. La volonté du pays de s’assumer pleinement au niveau régional et internationale est plus marquée. Une ambition que le pays a récemment confirmée à travers sa récente adhésion au Commonwealth et ses prises de position comme membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU.

«Nous sommes dans un contexte où le monde est en train de rebattre ses cartes. Sur le plan africain, on a vu les prises de position des pays qui ne se sont pas alignés, à l'OONU, sur les positions occidentales. Et la présence du président Macky Sall au Gabon est vraiment symbolique», a estimé pour sa part le journaliste Louis Philippe Mbadinga.
Le 18/08/2022 Par notre correspondant à Libreville Ismael Obiang Nze.