Fermer

Mali: Nusrat al Islam wal Muslimin revendique une attaque contre une base militaire

Publié le 10/05/2017 à 12h39 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Société
Attaque terroriste au Mali

#Mali : Le groupe Nusrat al Islam wal Muslimin dirigé par Iyad Ag Ali a revendiqué une attaque contre une base de l'armée malienne dans la région de Gao, à travers une vidéo postée sur le site "Zelaka".

Nusrat al Islam wal Muslimin, groupe terroriste résultant de la fusion récente de plusieurs groupuscules terroristes islamistes actifs au Sahel, revendique une attaque contre une base de l’armée malienne dans la localité d’El Moustaratt, située à 140 kilomètres de la ville de Gao, nord-est), à travers une vidéo postée sur le site «Zelaka».

Cette information était largement relayée par des sites d'information en ligne mauritaniens mardi soir.

Le communiqué de revendication explique les différentes étapes de l'attaque: «l’explosion d’une voiture piégée, suivie d’une invasion de la base par des combattants islamistes provoquant la mort de plusieurs soldats maliens, des blessés, et permettant la saisie d’une importante quantité d’armes et de munitions ainsi que la destruction de 7 engins blindés».


LIRE AUSSI : Mauritanie: la fusion des groupes terroristes au Sahel vue de Nouakchott


Le gouvernement malien a reconnu cette attaque dans un communiqué en soulignant que "le poste des forces armées nationales d’Al Moustaratt a fait l’objet d’une attaque terroriste à la voiture piégée et aux tirs de roquettes causant la mort de 7 soldats et des blessures à 7 autres militaires".

Le décryptage de ces derniers développements montre clairement que des zones entières du nord du pays échappent encore au contrôle des autorités maliennes, dans un espace sahélien écumé par des groupuscules islamistes terroristes de plus en plus actifs dans la coordination d'actions violentes.


LIRE AUSSI : Terrorisme-Sahel: Nusrat Al Islam Wal Muslimin dresse la liste des pays "ennemis"


En dépit de l'intervention de la France qui a mis fin à l’occupation permanente de cette région par les groupes terroristes en janvier 2013, les djihadistes restent actifs, étendant maintenant leurs actions vers le centre et le sud du Mali. 

La fusion des 5 groupes terroristes présents dans le centre et le nord du Mali qui a donné naissance à Nusrat al Islam wal Muslimin, permet aujourd'hui à cette nébuleuse de disposer d'une force de frappe exceptionnelle sur le territoire malien et même au-delà. 
                 
 
Le 10/05/2017 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

à lire aussi