Fermer

Covid-19: l’Afrique franchit la barre des 200.000 cas, mais avec un faible taux de létalité

Mise à jour le 11/06/2020 à 16h44 Publié le 11/06/2020 à 08h32 Par Moussa Diop

#Politique
coronavirus
© Copyright : DR

#Maroc : L’Afrique vient de franchir officiellement la barre des 200.000 cas positifs au coronavirus. Si certains pays ont pu gérer parfaitement la pandémie, on note une flambée des contaminations dans d’autres, au cours de ces derniers jours. Mais le taux de létalité du Covid-19 demeure faible en Afrique.

Moins impactée que les autres continents, l’Afrique est tout de même de plus en plus touchée. En effet, le continent a franchi la barre des 200.000 cas de Covid-19 confirmés dans la journée du mardi 9 juin, et compte, ce mercredi 10 juin, quelque 205.000 cas.

Sur 1,32 milliard d’habitants, cela représente 0,015% de la population, touchée par le Covid-19. Et il ne s’agit là que des cas confirmés par des tests. Or, les tests sont rares, à l’échelle continentale, et souvent ce ne sont que les malades et les cas contacts qui sont soumis à ceux-ci.

Ainsi, de nombreux indices laissent penser que les statistiques sont fortement sous-estimées.

C’est-à-dire que le nombre réel de personnes atteintes du Covid-19 est largement supérieur à celui compilé par les organisations spécialisées, à partir des données fournies par les Etats.


LIRE AUSSI: Afrique du Sud. Covid-19: les contaminations s'accélèrent avec le franchissement de la barre des 40.000 cas


Ainsi, entre le 25 mai et le 9 juin, le nombre de cas de Covid-19 a doublé, passant de 100.000 cas à 205.000. La forte progression de la pandémie a été enregistrée tout particulièrement en Afrique du Sud, en Egypte et au Nigeria, mais aussi au Ghana, au Cameroun, au Soudan et au Sénégal. Une situation qui pourrait s’expliquer par les effets des déconfinements progressifs mis en place dans de nombreux pays.

Du côté des guérisons, le continent compte plus de 91.300 personnes guéries du Covid-19. Soit un taux de guérisons de 44,53%, légèrement inférieur à la moyenne mondiale qui se situe à 49,33%. On notera que les Seychelles ont eu un taux de guérison de 100% pour les 11 cas de Covid-19 enregistrés et ne compte plus de cas actif. Maurice, la Tunisie, le Niger et le Burkina Faso affichent eux aussi des taux de guérison largement supérieurs à la moyenne avec des ratios respectifs de 96,14%, 90,43%, 89,4% et 85,85%.

Le traitement qui est plébiscité en Afrique reste le protocole à base de la chloroquine popularisée par le Français Didier Raoult.


LIRE AUSSI: Covid-19: voici pourquoi les pays africains ont dit non à l’OMS, et poursuivent le traitement à la Chloroquine


Pour ce qui est de la mortalité liée au coronavirus sur le continent, elle demeure généralement basse. En effet, l’Afrique ne compte officiellement que 5.600 décès attribués au Covid-19, soit un taux de létalité moyen de 2,73%, contre une moyenne mondiale de qui se situe à 5,63%. Trois pays –Afrique du Sud, Egypte et Algérie– enregistrent un cumul de 3.196 décès, soit 57% des décès.

L’Afrique du Sud, avec 52.991 cas, est de loin le pays le plus frappé par la pandémie et concentre plus du quart des contaminations enregistrées. Plus de 20.000 nouveaux cas y ont été détectés depuis le début du mois de juin. Ce qui s’explique par le nombre de tests réalisés, mais aussi par les effets du déconfinement progressif entamé dès le 1er mai dernier, dans le but de sauver une économie à la dérive et très impactée par les effets du confinement.

L’Afrique du Sud compte un peu plus de 29.000 guérisons, soit un taux de 55%, et 1.162 décès donc un taux de létalité de 2,19%, qui reste globalement bas par rapport à la moyenne mondiale.


LIRE AUSSI: Afrique. Coronavirus: "une grave pénurie de structures de traitement pour les cas critiques" inquiète l'OMS


Derrière l’Afrique du Sud, l’Egypte compte quelque 37.000 cas confirmés, dont 9.790 guérisons, et 1.310 décès. Suivent le Nigeria avec 13.465 cas, dont 4.206 guéris et 365 décès; l’Algérie avec 10.382 cas, dont 6.951 guéris et 724 décès; et le Ghana avec 10.201 cas dont 3.755 guéris et 48 décès.

Parmi les autres pays très touchés, on trouve aussi le Cameroun, avec 8.681 cas dont 4.836 guéris et 208 décès; le Maroc avec 8.445 cas dont 7.496 guéris et 210 décès; et le Soudan avec 6.427 cas dont 2.127 guéris et 389 décès.

Bref, l’Afrique a affiché jusqu’à présent une bonne résilience face à la pandémie du coronavirus. Une situation qui s’explique certainement par les mesures préventives prises par les Etats pour faire face à cette crise sanitaire. Parmi les principales mesures qui ont été adoptées rapidement, figurent, entre autres: les confinements des populations, les couvre-feux nocturnes, les interdictions de rassemblement et de prières collectives, les interdictions de déplacement inter-urbains, la fermeture des commerces et loisirs, etc.


LIRE AUSSI: Covid-19: l’OMS avait raison, la Tunisie proche de la maîtrise de la propagation sur son sol


Autant de mesures qui ont permis à certains pays d’enregistrer des résultats exceptionnels en matière de lutte contre l’expansion de la pandémie. C’est le cas de Maurice, des Seychelles, du Botswana, du Niger et de la Tunisie. Les Seychelles ont pu limiter l’expansion de la pandémie à 11 cas, tous guéris, et le pays ne compte plus de malades du Covid-19. Maurice, avec 337 cas positifs dont 324 guérisons et 10 décès, ne dénombre plus que 3 cas actifs. La Tunisie également avec 1.087 cas enregistrés, compte 987 guérisons et 49 décès, soit 51 cas actifs actuellement, dont seulement 2 hospitalisés. Idem pour le Niger avec 974 cas confirmés, dont 871 guérisons et 53 décès.

Voici la situation du Covid-19 par pays: cas confirmés, guérisons et décès

Covid-19 Afrique

Le 11/06/2020 Par Moussa Diop