Fermer

Covid-19. Voici l’état d’avancement des campagnes de vaccination en Afrique

Mise à jour le 21/03/2021 à 17h02 Publié le 21/03/2021 à 16h54 Par Moussa Diop

#Société
Vaccination
© Copyright : DR

#Maroc : En tout, 38 pays africains ont reçu plus de 25 millions de doses de vaccins anti-Covid-19 et 30 ont lancé des campagnes de vaccination. Un total de 8,2 millions de doses ont été administrées en Afrique dont 6,69 millions au Maroc. Toutefois, ces campagnes de vaccination risquent d’être ralenties.

La plupart des pays africains ont entamé leurs campagnes de vaccination contre la pandémie du Covid-19, qui touché plus de 4 millions de personnes et fait plus de 108.000 morts, selon les données officielles. Ces campagnes interviennent alors que le continent enregistre globalement une nette décrue des contagions avec une baisse de 41% des contaminations en février, par rapport à janvier, et une poursuite de cette baisse en mars.

Toutefois, la vigilance demeure de mise du fait de l’apparition de nombreuses variantes du Covid-19 et surtout de la recrudescence des contagions dans certains pays africains dont le Cameroun, l’Ethiopie, le Kenya et la Guinée, et la hausse des cas dans de nombreux pays européens qui ont de fortes relations avec le continent: la France, l’Italie, l’Allemagne, etc.

Face à cette situation, la vaccination demeure la seule alternative la plus sure pour endiguer la pandémie.

>>> LIRE AUSSI: Vaccins anti-Covid-19: les doses arrivent enfin en Afrique, grâce au programme Covax

Ainsi, grâce au programme Covax, initié par l’OMS et l’Alliance pour les vaccins, les acquisitions bilatérales et les dons, plus de 25 millions de doses ont été acquis par 38 pays africains. Sur ce nombre, le mécanisme Covax est derrière l’acquisition de 16 millions de doses au profit de 27 pays du continent.

Ainsi, 30 pays ont déjà entamé leurs campanes de vaccination de masse. Et selon les données de Our World In Data, 8,2 millions de doses ont déjà été administrées au niveau du continent africain.

Et c’est le Maroc qui caracole de loin en tête des vaccinations au niveau du continent avec 6,69 millions de doses administrées depuis le lancement de la campagne en fin janvier dernier. Sur ce nombre, plus de 4,26 millions de personnes ont reçu la première dose et plus de 2,42 millions se sont vu administrer la deuxième dose. Du coup, le Maroc compte 6,6% de sa population déjà totalement vaccinée, selon les donnés du samedi 20 mars.

>>> LIRE AUSSI: Covid-19: les Seychelles proches du seuil d’immunité collective grâce aux vaccins

Le Maroc s’attribue ainsi, à lui seul, 81,58% des doses anti-Covid-19 administrées en Afrique. D’ailleurs, le royaume figure dans le Top 10 mondial des pays qui ont administré le plus de doses de vaccins anti-Covid-19 à leur population.

Toutefois, la campagne a été ralentie ces derniers jours faute de vaccins. Ainsi, lors de la journée du 20 mars, seulement 105.000 doses ont été administrées.

Heureusement, le royaume devrait pouvoir continuer la vaccination avec la réception annoncée de 2 millions de doses du fabriquant chinois Sinopharm à la fin du mois de mars, après l’annonce de Serum Institute of India du retard de ses livraisons suite à la décision du gouvernement indien de privilégier la population du pays au lieu des exportations.

>>> LIRE AUSSI: Covid-19. Covax: voici le nombre de vaccins que recevra chaque pays africain entre février et mai 2021

Loin derrière le Maroc, les pays qui ont administré le plus de doses en Afrique sont la Ghana (420.000 doses), le Rwanda (329.410), l’Afrique du Sud (182.985), le Sénégal (150.857), les Seychelles (90.150), l’Algérie (75.000), l’Angola (49.000), le Mozambique (46.439) et le Zimbabwe (42.210).

A noter qu’avec 420.000 doses administrées, le Ghana a couvert plus de 60% de la population ciblées lors de la première phase dans la région du Grand Accra, la plus touchée par la pandémie dans le pays.

Reste que si le dépliement des vaccins se déroule relativement bien, le besoin urgent de disposer de doses supplémentaires se pose avec acuité dans de nombreux pays. Ainsi, le Ghana, le Rwanda, le Sénégal et tant d’autres pays vont bientôt épuiser leurs stocks de vaccins anti-Covid19.

>>> LIRE AUSSI: Algérie: après le camouflet sur les vaccins, Tebboune décrète la production du SputniK-V

Force aussi est de noter qu’en plus des problèmes d’accès au vaccins en quantité suffisante, certains pays ont du mal à entamer réellement leur campagne de vaccination. Ainsi, la Côte d’Ivoire, qui figure parmi les premiers pays africains à recevoir ses lots de vaccins du programme Covax, est très en retard avec seulement 22.443 doses administrées. Idem pour le Nigeria qui a reçu 4 millions de doses et qui n’a administré que 8.000 doses à date du 15 mars.
Le 21/03/2021 Par Moussa Diop