Fermer

Top 5 des pays africains les plus prospères

Publié le 13/11/2016 à 19h16 Par Moussa Diop

#Economie
ile maurice

Ile Maurice

© Copyright : DR

#Maroc : Legatum Prosperity a publié son classement 2016 des pays les plus prospères du monde. Au niveau du continent africain, ce classement, basé sur une batterie de 104 critères regroupés en 9 sous-indices, donne un aperçu sur les forces et faiblesses des pays du continent.

La majorité des pays africains a enregistré, au cours de ces dernières années, des performances économiques indéniables. Toutefois, celles-ci sont globalement loin d’améliorer la prospérité de nombreux pays, selon les critères retenus par le think tank anglais Legatum Prosperity.

Celui-ci a établi son classement des pays les plus prospères du monde en se basant sur 104 critères répartis de façon assez uniforme en 9 grandes catégories (sous-indices). Ces dernières sont la Qualité de l’économie (ouverture de l’économie, indicateurs macro-économiques, fondements de la croissance, opportunités d’affaires, etc.), Environnement des affaires (environnement entrepreneurial, infrastructures, flexibilité du marché de travail, etc.), Gouvernance (gouvernance, démocratie et politique participative, lois et droits des affaires, etc.), Education (qualité de l’éducation, ressources humaines, etc.), Santé (infrastructures de santé, politique de préventions, etc.), Protection et sécurité sociale, Libertés publiques, Capital social et Environnement naturel.


LIRE AUSSI :
Quatre pays africains parmi les 10 qui tireront la croissance mondiale
Doing Business 2017: analyse du Top 5 africain et classement des 53 pays


Le score de l’indice de prospérité est déterminé en attribuant des pondérations égales aux neuf sous-indices pour chaque pays. La moyenne des neuf sous-indices donne le score global de prospérité de chaque pays. Ainsi, le classement général de l’indice de prospérité du think tank anglais est basé sur ce score.

Paradoxalement, les pays africains les plus prospères obtiennent leurs meilleurs résultats grâce à la gouvernance et aux libertés personnelles. Des indicateurs qui constituent des faiblesses dans de nombreux pays africains. Les plus mauvaises performances sont enregistrées au niveau des sous-indices Santé, Education, Sécurité & sureté et Qualité de l’économie.

Ainsi, de ce classement mondial, il ressort du classement africain que les 5 premières places reviennent à l’Ile Maurice, l’Afrique du Sud, le Botswana, la Namibie et le Ghana. La bonne gouvernance et les libertés personnelles sont les ponts communs des cinq pays les plus prospères du continent. A noter que l’Ile Maurice qui occupe le 1er rang africain se hisse au 30e rang mondial.

1- Ile Maurice: 30e mondial 
Maurice
Maurice © Copyright : DR

L’Ile Maurice se classe au 30e rang mondial et se hisse par la même occasion au 1er rang des pays les plus prospères du continent. Maurice tient ce rang grâce à une bonne gouvernance qui classe le pays au 26e rang mondial, les libertés personnelles (29e) et la qualité de son environnement des affaires (32e). Autant de performances qui font de l’Ile Maurice un modèle de stabilité politique et de croissance économique basée sur une économie relativement diversifiée, un marché financier relativement efficient et un secteur touristique dynamique. 

Toutefois, et paradoxalement, le pays le plus prospère du contient africain affiche des retards au niveau des indicateurs Environnement naturel (62e) et surtout de l’Education (63e).

LIRE AUSSI :
Top 5 des pays les plus inégalitaires en Afrique

Top 5 des pays africains les plus compétitifs


2- Afrique du Sud: 48e mondial
Afrique du sud
Johannesburg, Afrique du Sud. © Copyright : DR

Grâce à ses performances appréciables dans les sous-indices de libertés personnelles, gouvernance et environnement des affaires, pour lesquels l’Afrique du Sud occupe respectivement les 24e, 33e et 37e rangs au niveau mondial, le pays figure dans le top 50 des pays les plus prospères du monde et occupe le second rang au niveau du continent africain. De même, le pays affiche une bonne performance au niveau du critère du capital social (37e).

Toutefois, l'Afrique du sud continue à trainer de nombreuses faiblesses. Outre la qualité de l’économie (111e), le pays affiche des faiblesses héritées notamment de l’ère de l’apartheid, en particulier en ce qui concerne les questions de Sécurité & sûreté (115) et Santé (126e).

Ces nombreux déséquilibres représentent d’énormes défis et limitent la performance globale de l’Afrique du Sud.

3- Botswana: 54e mondial
Botswana
© Copyright : DR

La bonne gouvernance (30e mondial) et le capital social (41e) constituent les socles de la bonne performances du Botswana qui figure parmi les pays les plus performants dans l’indice de prospérité 2016 au niveau du continent africain, derrière Maurice et l’Afrique du Sud. De même, le pays affiche un bon résultat au niveau des libertés personnelles.

Cependant, à l’instar de l’Afrique du Sud, le pays affiche des retards au niveau des indicateurs d’Education (78e), qualité de l’économie (99e) et surtout de celui de sécurité & sûreté (110e).


LIRE AUSSI :
Afrique: Top 5 des pays africains qui narguent la crise économique
Afrique subsaharienne: top 5 de la qualité des politiques et des institutions


4- Namibie: 68e mondial
Namibie
Namibie. © Copyright : DR

La Namibie réalise ses meilleures performances au niveau des indicateurs de gouvernance (32e), libertés personnelles (33e) et le capital social (50e). Si la stabilité politique et la liberté constituent des points forts du pays, il n’en demeure pas moins que les inégalités généralisées et le niveau du chômage constituent des obstacles majeurs au développement du pays et limitent fortement sa prospérité.

Ainsi, le pays obtient ses plus bas scores au niveau des indicateurs Santé (108e), Education (111e), Qualité de l’économie (112e) et Sécurité & sûreté (122e). Autant d’indicateurs qui limitent la prospérité globale du pays.

5- Ghana: 87e mondial
Ghana
Accra, Ghana. © Copyright : DR

Le Ghana ferme le Top 5 des pays africains les plus prospères en se classant au 87e rang mondial. Ce statut, le Ghana le doit surtout à sa performance au niveau de l’indicateur de gouvernance pour lequel il se classe au 47e rang mondial, grâce notamment à la qualité de sa démocratie marquée par des alternances pacifiques.

Toutefois, le Ghana, à l’instar de ses voisins, souffre des faiblesses structurelles liées à la Qualité de l’économie (109e), Education (109e) et Santé (115e) qui limitent fortement la prospérité du pays.

Le Rwanda (88e), la Tunisie (93e), le Kenya (97e), le Maroc (101e) et le Sénégal (106e) complètent le Top 10 africain.

Au niveau mondial, les pays les plus prospères sont la Nouvelle-Zélande, la Norvège et la Finlande. A l’opposé, les moins prospère de la planète sont le Yémen, l’Afghanistan et la Centrafrique (147e).
Le 13/11/2016 Par Moussa Diop