Fermer

Vidéo. Côte d’Ivoire: la Bourse de Casablanca soutient le programme ELITE de la bourse d'Abidjan

Mise à jour le 12/12/2018 à 23h20 Publié le 12/12/2018 à 11h26 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

#Economie
Côte d'Ivoire: la Bourse de Casablanca appuie la BRVM dans le cadre du programme Elite
© Copyright : DR

#Maroc : La Bourse de Casablanca soutient le programme Elite de la bourse régionale commune des Etats de la zone UEMOA, la BRVM. Une dizaine d'entreprises de cette région d'Afrique de l'Ouest est aujourd'hui concernée par ce mécanisme international d’accompagnement de PME à fort potentiel.

Promu par la London Stock Exchange group, et mis en œuvre au sein de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM -Abidjan) sous la dénomination Elite BRVM Lounge, le programme Elite bénéficie, depuis son lancement en novembre 2017, de l’expertise de la Bourse de Casablanca, la première du continent à l’avoir implémenté.


A Abidjan, Elite BRVM Lounge vient d'enregistrer sa seconde cohorte, composée d’une dizaine de PME à fort potentiel.

Ces entreprises vont bénéficier d’une série de formations sur différents aspects concernant les techniques les plus en pointe du management, afin, à terme, de s’approprier et de se conformer aux meilleurs standards internationaux de gouvernance, promus par le label Elite.

L’enjeu est bien de leur ouvrir les portes à de nouveaux investisseurs, venus du monde entier, mais au-delà, il s’agit pour la BRVM de les préparer à intégrer son troisième compartiment, exclusivement dédié aux PME.


LIRE AUSSI: Maroc-Côte d'Ivoire. La Bourse de Casablanca et la BRVM implémentent ELITE dans l’UEMOA


Pour Badr Benyoussef, directeur du développement dans la Bourse de Casablanca, qui apporte son expertise à la BRVM, Elite est un outil qui va un peu plus rapprocher les deux marchés boursiers africains.

En effet, ce label, gage de confiance pour la communauté financière mondiale,  pourrait bien aider à attirer les investisseurs de part et d’autres de ces marchés et surtout, ouvre la possibilité d’une double cotation de ces entreprises.

Rappelons que la Bourse de Casablanca, qui accueille le programme Elite depuis 2016, a lancé en ce début du mois de décembre une sixième cohorte, qui concerne au total 72 PME.


Le 12/12/2018 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

à lire aussi