Fermer

Côte d’Ivoire. Réhabilitation des routes: le groupe marocain BCP apporte 32,5 milliards de francs CFA

Mise à jour le 20/09/2019 à 16h14 Publié le 19/09/2019 à 16h59 Par Kofi Gabriel

#Economie
BCP et financement des routes
© Copyright : DR

#Maroc : Banque Atlantique, filiale du Groupe Banque centrale populaire, a apporté un prêt de 32,5 milliards de francs CFA au projet de réhabilitation des infrastructures routières de Yamoussoukro.

Dans le cadre de ses concours au financement du développement des pays dans lesquels il est implanté, le groupe marocain Banque centrale populaire (BCP) a accordé, via sa filiale Banque Atlantique, un prêt de 32,5 milliards de francs CFA, soit 49,54 millions d’euros, à l’entreprise FPO Africa, un des leaders locaux du BTP en Côte d’Ivoire.

Cette dernière, dans le cadre d’un partenariat public-privé (PPP) avec l’Etat de Côte d’Ivoire, va réaliser la première tranche des travaux de bitumage des voiries de Yamoussoukro, la capitale politique et administrative du pays.

Ce projet fait partie d’un programme prioritaire scindé en plusieurs phases dont la première porte sur 18 voies pour une longueur totale de 41,3 km.


LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: LafargeHolcim Maroc veut construire des routes en béton


Ce programme de réhabilitation vise à requalifier le réseau routier qui date des années 80 et va contribuer à renforcer la sécurité et la mobilité des populations, et contribuer au rayonnement de la capitale Yamoussoukro dont les infrastructures routières, construites dans els années 1980, sont dans un état de dégradation avancée faute d’entretien.

A noter que le lancement des travaux s’est déroulé le 18 septembre 2019 à Yamoussoukro, en présence du président Alassane Ouattara et du PDG du groupe Banque centrale populaire, Mohamed Karim Mounir.

A cette occasion, le PDG du groupe bancaire marocain a souligné que «ce nouvel accord de financement renforce et consolide un partenariat mutuellement bénéfique entre l’Etat de Côte d’Ivoire et la BCP», tout en rappelant que «le Groupe BCP avait déjà financé les travaux de réfection de l'autoroute du nord reliant Abidjan-Yamoussoukro à hauteur de 35 milliards FCFA et les travaux en cours sur l’axe Yamoussoukro-Daloa pour 50 milliards FCFA».


LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: 6.500 km de routes à bitumer d’ici 2020


Ainsi, à travers ce nouveau prêt, «nous réaffirmons aujourd'hui notre engagement auprès de l'Etat de Côte d’Ivoire pour la renaissance des infrastructures routières de Yamoussoukro», a t-il souligné.

Le groupe Banque centrale populaire et sa filiale Banque Atlantique sont actifs dans le financement des projets de développement des infrastructures en Côte d’Ivoire, en particulier dans le secteur des routes avec plus de 206 milliards mobilisés en 6 ans.
Le 19/09/2019 Par Kofi Gabriel