Fermer

Voici le Top 5 des pays africains où il faut investir en 2020, selon Rand Merchant Bank

Mise à jour le 22/09/2019 à 10h08 Publié le 22/09/2019 à 10h04 Par Moussa Diop

#Economie
construction automobile

Usine de Tanger Mediterranée

© Copyright : DR

#Maroc : Quels sont les cinq pays les plus attractifs en matière d’investissements en Afrique en 2020? Rand Merchant Bank, la banque d’affaires sud-africaine, livre sa réponse dans son 8e classement annuel intitulé «Where to invest in Africa?».

Où un investisseur peut-il trouver les environnements les plus attractifs pour investir en Afrique en 2020? La banque d’affaires sud-africaine Rand Merchant Bank apporte sa réponse dans son 8e classement annuel intitulé «Where to invest in Africa?».

Sur la base d’une batterie d’indicateurs –poids du PIB réel, prévisions de croissance et environnement des affaires- tirés de diverses sources fiables –Doing business, World economic forum, Fondation Heritage, etc.-, la banque d’affaires a établi son classement, chaque année très scruté par les investisseurs, en analysant les 54 économies africaines.

Il faut souligner que du fait de l'importance accordée par ce classement au poids du PIB, certains petits pays comme Maurice, Botswana et Seychelles, qui surfent souvent les meilleures places en matière d’attractivité pour les investisseurs ne sont pas bien lotis dans ce classement dominé par les grandes économies du continent.

1 - Egypte

Pour la 3e année consécutive, l’Egypte occupe la position du pays africain le plus attractif du classement de Rand Merchant Bank. Ce rang, l’Egypte le doit aux réformes entreprises par le pays au cours de ces dernières années sous la houlette du Fonds monétaire international (FMI) dont la «dévaluation» de la livre égyptienne qui a contribué à rendre le pays attractif pour les investisseurs étrangers.


LIRE AUSSI: Afrique: les 5 pays africains les plus attractifs pour l’investissement


Ces réformes ont contribué aux changements structurels de l’économie égyptienne qui font que celle-ci devrait afficher un taux de croissance élevé de plus de 5,3% pour les cinq années à venir, largement au-dessus de la moyenne des 4% pour le reste de l’Afrique. L'Egypte affiche ainsi le taux de croissance le plus élevé de la région Moyen-Orient & Afrique du Nord.

L’Egypte bénéficie aussi d’un marché intérieur de 100 millions de consommateurs, d’une politique d’industrialisation mise en place par le gouvernement au cours de ces dernières années et d'une stabilité politique depuis quelques années.

2 - Maroc

Le Maroc occupe désormais le second rang de pays le plus attractif du continent après avoir supplanté l’Afrique du Sud. Le Royaume bénéficie des fruits des reformes entreprises au cours de ces dernières années visant à améliorer l’environnement des affaires des entreprises: simplification du processus d’enregistrement, amélioration des soumissions électroniques et le traitement des exportations, etc.

Selon la banque d’affaires sud-africaine, le pays devrait afficher un taux de croissance annuel moyen de 4% au cours des prochaines années.


LIRE AUSSI: Voici le top 5 des pays les plus compétitifs d’Afrique, leurs forces et leurs faiblesses


De plus, son retour à l’Union africaine et son rapprochement avec les pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de ouest (CEDEAO) contribuent à renforcer son attractivité auprès des investisseurs, soulignent les analystes de Rand Merchant Bank.

3 - Afrique du Sud

L’économie la plus industrialisée du continent perd son second rang du pays le plus attractif en matière d'investissements et a été relégué au 3e rang des pays les plus attractifs du continent africaine, supplanté par le Maroc.

Depuis la tempête politique de Zuma et la baisse notable des taux de croissance de l’économie sud-africaine, les investisseurs sont devenus plus regardant sur l’économie la plus industrialisée du continent. Le taux de croissance et le climat des affaires ont affecté l’Afrique du Sud en proie à des tensions économiques et sociales.

Le pays est handicapé par son déficit énergétique notable, à cause des problèmes que connaît le géant Eskom, et le blocage de reformes structurelles importantes.


LIRE AUSSI: Burkina Faso: 2e pays minier le plus attractif du continent


Le pays garde des atouts en ce sens qu’il est le tremplin de l’investissement en Afrique.

L’Afrique du Sud demeure attractive en matière d’investissements de portefeuille, du fait que la place de Johannesburg est de loin la plus liquide du continent africain.

Le pays doit mettre en place des réformes structurelles à même de remettre les entreprises publiques du pays sur les rails.

4 - Kenya

Le Kenya connaît un certain dynamisme économique grâce à sa diversification économique, à la demande soutenue de la consommation intérieure, des effets positifs des réformes structurelles et des impacts des investissements dans les infrastructures stratégiques: oléoduc, chemins de fer, ports et centrales et barrage hydroélectriques.

Le pays bénéficie aussi de conditions météorologiques favorables et d'une paix sociale retrouvée après les élections contestées de 2017.
Le Kenya bénéficie également du marché dynamique que constitue la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) qui regroupe 6 pays de l’Afrique de l’Est: Burundi, Kenya, Ouganda, Rwanda, Soudan du Sud et Tanzanie.


LIRE AUSSI: Quel est ce pays africain qui figurera parmi les 10 plus grandes économies mondiales en 2030?


Autant de facteurs favorables qui ont permis au Kenya de gagner une place dans le classement de Rand Merchant Bank des pays les plus attractifs du continent africain.

5 - Rwanda

Le Rwanda, malgré la petite taille de son économie, améliore son rang en gagnant une place dans le classement de la banque d’affaires sud-africaine pour intégrer le Top 5 des pays africains ayant les économies les plus attractives pour l’investissement.

Le pays doit son rang à sa dynamique de croissance: il affiche en effet l’un des taux de croissance les plus élevés du continent, grâce aux réformes entreprises par le pays au cours de ces dernières années et au développement d’une industrie locale.

Le pays est aussi crédité du second meilleur environnement des affaires en Afrique, selon le Doing Business de la Banque Mondiale.

Ces points positifs ont permis au Rwanda d’attirer des Investissements directs étrangers avec l’implantation de filiales de multinationales, notamment dans les domaines des services.

Le Top 10 de Rand Merchant Bank est complété par le Ghana (6e), la Côte d’Ivoire (7e), le Nigeria (8e), l’Ethiopie (9e) et la Tunisie (10e). 
Le 22/09/2019 Par Moussa Diop