Fermer

Club Afrique développement: dernière escale de l'année au Gabon

Mise à jour le 21/12/2017 à 13h43 Publié le 21/12/2017 à 13h38 Par Moussa Diop

#Economie
club afrique développement Gabon

La sixième mission du Club Afrique développement pour l'année 2017 s'est déroulée au Gabon.

#Maroc : Le Club Afrique développement du groupe Attijariwafa bank a organisé une mission multisectorielle à Libreville, au Gabon. Cette 6e mission du Club de l’année a réuni quelque 200 opérateurs africains, mais aussi français et japonais. D’autres pays sont programmés pour l’édition 2018.

Le Club Afrique développement du groupe Attijariwafa bank vient de boucler ses missions programmées au titre de l’année 2017 avec une dernière escale à Libreville les 13 et 14 décembre courant.

Cette 6e et dernière étape, placée sous la thématique «Investir au Gabon», a vu la participation de près de 200 opérateurs africains et étrangers. Outre les Gabonais, on recensait également des opérateurs venant du Mali, du Cameroun, du Burkina Faso, du Maroc, de la Tunisie, du Togo, de la France et du Japon.


LIRE AUSSI: Vidéo. Le Club Afrique développement décrypte les leviers de financement des projets en Afrique


Quelque 150 rencontres B to B ont été enregistrées lors de l’étape gabonaise et ont concerné principalement les secteurs de la distribution, du BTP, du conseil de l’agroalimentaire et de l’industrie du bois.

Durant cette manifestation, deux panels animés par des experts ont permis de présenter les opportunités d'affaires et d'investissement aux opérateurs et aux investisseurs potentiels. Le premier a porté sur le cadre d’investissement au Gabon, en présence des principaux institutionnels concernés comme le ministre de l’Investissement, le patron de la Confédération patronale du Gabon (CPG) et l’administrateur de la Zone économique spéciale de Nkok (GSEZ). Le second panel s’est focalisé sur les incitations offertes et l’accompagnement des entreprises qui s’implantent au Gabon.


LIRE AUSSI: Vidéo. FIAD 2017: la Zone économique spéciale de Nkok au Gabon cherche des investisseurs


Par ailleurs, les opérateurs du Club Afrique développement présents à Libreville ont visité la Zone économique spéciale de Nkok (GSEZ), tête de pont de l’industrialisation du Gabon et de la politique de diversification de l’économie du pays. Ils ont pu visiter quelques entreprises qui y sont implantées et bénéficier par la même occasion de toutes les explications sur les avantages et incitations nombreuses qu’offre l’investissement dans cette zone industrielle.

Rappelons que le Club a organisé 6 missions d’affaires au niveau de 6 pays africains en 2017: Côte d’Ivoire, Mali, Cameroun, Sénégal, Maroc et Gabon. En tout, ces missions multisectorielles ont réuni près de 1.400 opérateurs de 15 pays du continent qui ont réalisé près de 1.000 rendez-vous d’affaires.

Enfin, pour l’exercice 2018, les partenaires prévoient des missions multisectorielles en Tunisie, en Mauritanie, en Côte d’Ivoire et au Congo Brazzaville.
Le 21/12/2017 Par Moussa Diop