Fermer
#Sports

Vidéo-Diapo. Maroc: au raid solidaire Sahraouiya, les étudiantes africaines de l’AMCI cartonnent

Mise à jour le 19/03/2021 à 08h36 Publié le 19/03/2021 à 08h34 Par Ilyas El Battahi et Abderrahim Et-Tahiri

#Maroc : Lors de la 7e édition du raid solidaire féminin Sahraouiya, qui a lieu depuis le 13 mars dernier, et qui se finit demain, 20 mars, à Dakhla, des équipes d’étudiantes africaines, sponsorisées par l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI), se sont bien illustrées. Témoignages.

Dans la lignée de la contribution à l’épanouissement des étudiants africains inscrits dans les universités et grandes écoles marocaines, plusieurs équipes sponsorisées par l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI) participent au raid solidaire féminin Sahraouiya depuis six jours, dans le Sahara marocain. 

Organisé par l’association Lagon Dakhla pour le développement du sport et l'animation culturelle et le groupe Dakhla Attitude, ce challenge sportif 100% féminin réunit pour cette 7e édition plusieurs équipes issues de différentes régions du Maroc, mais aussi de plusieurs pays d'Afrique et d'Europe.

Cette participation des équipes africaines au raid solidaire Sahraouiya s’inscrit dans le cadre du renforcement de la politique suivie par cet évènement sportif à vocation sociale, à savoir l’ouverture sur l’Afrique, une constante de la politique marocaine menée par le roi Mohammed VI.

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. Investigation360 – EP3. Investir dans la future élite africaine

Alors que le périple prend fin demain, 20 mars 2021 à Dakhla, au cours de cette 7e édition, deux équipes représentent l’AMCI, et ne se sont pas contentées de faire de la simple figuration, comme elles l'ont d’ailleurs démontré dès le début de ce raid.

L’équipe Mawanda s’est ainsi classée seconde lors de la 4e étape de cette compétition, qui comprenait pourtant des épreuves difficiles, dont un run&bike de 3 km, une course d’orientation sur 5,5 km, puis un autre run&bike de 7,5 km, suivi d’un atelier corde, pour finir avec run&bike de 7,5 km jusqu’au point d’arrivée.

Cette équipe se compose d'Ernestine Umubyeyi du Rwanda, étudiante à la faculté de médecine de Rabat, et de Aïchata Ousmane Jattara du Mali, étudiante à l’Ecole nationale d’architecture (ENA) à de Rabat.

Une autre équipe, composée d’étudiantes d'île de Sainte-Lucie et du Ghana, figure aussi dans le top 10 du classement.

Il s’agit de la troisième participation de ces étudiantes à cette compétition, placée sous l’égide de l’AMCI.

"On est revenu cette année encore pour se donner à fond, s’amuser et défendre notre association", se sont enthousiasmées les étudiantes. 


Ces deux équipes de l’AMCI défendent l’association Dream Role Fondation du Ghana, qui œuvre à aider les enfants orphelins, en situation difficile.

Cette solidarité constitue pour elles une source de motivation, et les concurrentes s'investissent à fond dans les épreuves, pour finir les courses d’endurance, avec un objectif: se hisser au sommet de la compétition.

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. Mohamed Methqal de l'AMCI: déjà 25.000 diplômés africains formés au Maroc

Aichata Ousmane Jattara (Mali), étudiante à l’Ecole nationale d'architecture (ENA) de Rabat, et Daniel Aaliyah Zadia (Sainte-Lucie), étudiante à la Faculté de médecine dentaire de Rabat, deux des représentantes des équipes de l’AMCI, sont longuement revenues sur cette belle expérience et soulignent que cette compétition est une expérience "magique" qui les marque déjà et les pousse à "donner le meilleur" d’elles-mêmes. 

L'AMCI a d'ores et déjà formé plus de 25.000 lauréats africains dans les universités, grandes écoles et autres centres de formations au Maroc, et actuellement, ce sont 12.000 étudiants de différents pays du continent, issus très précisément de 47 pays différents, qui poursuivent leurs études au Maroc. Parmi eux, 11.000 sont actuellement boursiers de l'AMCI.
Le 19/03/2021 Par Ilyas El Battahi et Abderrahim Et-Tahiri