Fermer

Mauritanie: l'ambassadeur du Maroc rencontre le président du patronat

Mise à jour le 02/08/2018 à 13h46 Publié le 02/08/2018 à 13h39 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Economie
Rencontre

#Maroc : L'ambassadeur du Maroc en Mauritanie, Hamid Chabar, a rencontré mercredi 1er août, le président de l'Union nationale du patronat de Mauritanie (UNPM), Mohamed Zeine El Abidine Ould Cheikh Ahmed, en vue d'un renforcement des relations entre les secteurs privés des deux pays.


En poste depuis quelques semaines à la faveur de la présentation de ses lettres de créance fin juin, le nouvel ambassadeur du Royaume du Maroc en Mauritanie, Hamid Chabar, semble être un adepte de la diplomatie économique.

Il l'a montré ce mercredi en s'entretenant longuement en tête-à-tête avec le président de l’Union nationale du patronat de Mauritanie (UNPM), Mohamed Zeine El Abidine Ould Cheikh Ahmed. Cette rencontre a porté sur les voies et moyens de développer les relations entre les secteurs privés de Mauritanie et du Maroc.


>>>LIRE AUSSI: Mauritanie: le nouvel ambassadeur du Maroc veut intensifier la diplomatie économique

L’ambassadeur du Royaume chérifien à Nouakchott et le patron des patrons de Mauritanie ont notamment passé en revue « les échanges commerciaux entre les deux pays», constatant au passage leur niveau «satisfaisant».
Ils ont également abordé «les énormes potentialités et  opportunités» qui s’offrent aux deux parties pour développer ces échanges dans plusieurs domaines, explique une source bien informée. Le secteur privé marocain est très intéressé par les opportunités d’investissement offertes par l’économie mauritanienne.

Cet attrait est renforcé par le dynamisme des hommes d’affaires mauritaniens, et les possibilités de partenariat dans un pays doté d’un énorme potentiel minier, halieutique, pétrolier, gazier et agricole.

L’ambassadeur du Maroc en Mauritanie a effectué une visite à Nouadhibou (465 kilomètres au nord de Nouakchott) fin juillet. Un voyage sanctionné par une série de contacts avec les dirigeants de la Société nationale industrielle et minière (SNIM), de la Zone franche de Nouadhibou (ZFN) et du port autonome de Nouadhibou.


>>>LIRE AUSSI: Mauritanie: le nouvel ambassadeur du Maroc effectue une visite à Nouadhibou

Les investissements marocains dans la ZFN atteignent actuellement 1,6 milliard de nouvelles ouguiyas, soit environ 45 millions de dollars US. Ils concernent en grande partie le secteur de la pêche.

L’ambition serait d’organiser le plus tôt possible une rencontre entre les opérateurs économiques des deux pays.
Le Maroc est le premier partenaire commercial de la Mauritanie en Afrique.
                      
Le 02/08/2018 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya