Fermer

Vidéo. Mauritaniens et Marocains débattent du processus de régionalisation

Mise à jour le 15/01/2020 à 16h26 Publié le 14/01/2020 à 11h17 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Politique
Marocains et Mauritaniens débattent sur la régionalisation
© Copyright : DR

#Maroc : La capitale mauritanienne abrite, les lundi 13 et mardi 14 janvier, une rencontre sur la régionalisation. Ayant pour thème "La gouvernance des régions en Mauritanie et au Maroc", cette rencontre constitue un nouveau jalon dans la coopération entre Maroc et la Mauritanie.

Nouakchott abrite, les lundi 13 et mardi 14 janvier 2020, une rencontre axée sur la régionalisation, sous le thème: «La gouvernance des régions en Mauritanie et au Maroc». 

La manifestation connait la participation de plusieurs centaines de présidents de régions, maires de communes, hauts fonctionnaires et experts de la décentralisation.

Ce conclave est organisé par l’ambassade du Maroc à Nouakchott, en collaboration avec le gouvernement mauritanien par l’entremise du ministère de l’Intérieur et de la décentralisation.


LIRE AUSSI: Mauritanie-Maroc: vers un renforcement de la coopération en matière de décentralisation


Fatimetou mint Abdel Malik, président du Conseil régional de Nouakchott, livre les enjeux de la réunion. Selon elle, cette rencontre s'inscrit dans un processus permanent de coopération et d’échanges d’expériences entre les deux pays dans le domaine de la décentralisation et de la gouvernance locale. Une dynamique qui permet des actions de proximité en faveur de l’accès aux services de base et dans le domaine de la lutte contre la pauvreté. 

La réunion ouvre ainsi de bonnes perspectives de coopération entre Nouakchott et Rabat dans le domaine du développement local et dans le renforcement des capacités des acteurs intervenant en matière de décentralisation.


Pour sa part, M'Barka Bouaida, présidente du Conseil de la Région Guelmim-Oued Noun, parle de l’expérience marocaine et de l’importance de la décentralisation dans le processus de développement à la base.


LIRE AUSSI: Mauritanie-Maroc. Rétro 2019: confirmation de l’embellie des relations entre les deux pays


Le Maroc est ainsi disposé à coopérer avec la Mauritanie, suivant les priorités dégagées par le ministère de l’Intérieur et de la décentralisation, expliquait il y a quelques mois l’ambassadeur du royaume à Nouakchott, Hamid Chabar.

Pour rappel, Maroc a adopté la régionalisation à partir de 1975 et dispose d’une solide expérience en matière de gouvernance décentralisée.

La Mauritanie a créé des mairies à la faveur des élections municipales de 1986, avant de passer à la communalisation intégrale à la fin de l’année 1988, avec la création des communes rurales.

La Mauritanie et le Maroc sont les seuls pays de culture arabophone ayant opté pour la régionalisation.
Le 14/01/2020 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya