Fermer

BAD: le directeur général de la Région Afrique du Nord au Maroc

Mise à jour le 15/09/2017 à 18h39 Publié le 15/09/2017 à 18h07 Par Karim Zeidane

#Economie
Mohamed El Azizi

Mohamed El Azizi, directeur général de la BAD pour la Région Afrique du Nord.

© Copyright : DR

#Maroc : Mohamed El Aziz, directeur général de la Banque africaine de développement pour la région Afrique du Nord est attendu au Maroc du 18 au 23 septembre courant. Il sera reçu par le chef du gouvernement, l’argentier du royaume et par de nombreux autres hauts responsables marocains.

Le Marocain Mohamed El Azizi, directeur général de la Banque africaine de développement (BAD) pour la région de l’Afrique du Nord, effectue du 18 au 23 septembre courant sa première visite de travail au Maroc depuis sa nomination en tant que responsable du bureau de la région dont le siège est à Tunis.

Selon la BAD, «durant les six jours de leur mission, Mohamed El Azizi et la délégation qui l’accompagne seront reçus  par le chef du gouvernement, Saad Eddine El Otmani, et le ministre de l'Economie et des finances, par ailleurs gouverneur de la BAD pour le Maroc, Mohammed Bousaid, et plusieurs hauts responsables marocains».


LIRE AUSSI : BAD: le Marocain Mohamed El Azizi hérite du bureau de la région Afrique du Nord


Il aura également des réunions de travail avec le ministre de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara, le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch, et le ministre de l’Energie, des mines et du développement durable, Aziz Rabbah.

En plus, Mohamed El Azizi va rencontrer des dirigeants d’établissements publics relevant des secteurs bénéficiant des concours de la BAD dont l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE), l’Agence marocaine pour l’énergie durable (MASEN) et de l'Office national des chemins de fer (ONCF).


LIRE AUSSI : BAD: un "New deal" pour éclairer 600 millions d'Africains en 10 ans


Par ailleurs, des visites de terrain sont aussi programmées par le directeur du bureau de l’Afrique du Nord. Les visites porteront sur certains projets bénéficiant des financements de la BAD: infrastructures ferroviaires, complexe solaire Noor-Ouarzazate, etc.

Enfin, il faut souligner que le Maroc est le premier bénéficiaire des concours de la BAD. En près de 50 ans, le royaume a bénéficié des financements cumulés de plus de 10 milliards de dollars.

Actuellement, 31 projets et programmes sont en cours d’exécution pour un montant de 2,8 milliards de dollars. Il s’agit de projets d’infrastructures: énergie, transport, eau et assainissement, etc. 
Le 15/09/2017 Par Karim Zeidane