Fermer

Le Marocain JESA décroche un contrat au Bénin

Publié le 11/09/2018 à 12h32 Par Karim Zeidane

#Economie
OCP
© Copyright : DR

#Maroc : Jacobs Engineering S.A (JESA), joint-venture entre le groupe OCP, et l’Américain Jacobs engineering, a remporté un contrat d’ingénierie et de gestion de programme pour le renforcement de l’infrastructure électrique au Bénin. Ce contrat renforce le positionnement de l’entreprise marocaine en Afrique.

Jacobs engineering S.A (JESA), leader africain de l’ingénierie, poursuit son développement et le déploiement de son expertise en Afrique. L’entreprise marocaine, joint-venture entre le groupe OCP, leader mondial des phosphates et dérivés, et l’Américain Jacobs Engineering, a décroché un contrat de Maîtrise d’ouvrage délégué (MOD) avec le Millenium challenge account-Bénin II sur la période 2017-2022.

Le programme MCA-Bénin II est un programme de 403 millions de dollars, dont 375 millions provenant d’un don américain, qui s’articule autour de 4 projets: réforme des politiques et renforcement institutionnel, production d’électricité, distribution d’électricité et accès à l’électricité hors réseau. Le renforcement de l’infrastructure électrique du Bénin par la construction de 4 centrales solaires photovoltaïques permettra d’augmenter la capacité globale installée de 46 MW.


LIRE AUSSI: Maroc: Jacobs Engineering S.A s'implante en Côte d’Ivoire et en Ethiopie


Dans le cadre de ce contrat, JESA agira en sa qualité de consultant en gestion de programme, et sera chargé du contrôle général et de la supervision des activités du programme, de l’examen et de la validation des rapports d’étude et de la gestion des travaux de construction.

Avec ce nouveau contrat au Bénin, JESA, déjà présent en Côte d’Ivoire, au Sénégal, en Guinée, en Ethiopie, au Rwanda et en Tunisie, élargit sa présence sur le continent.


LIRE AUSSI: Jacobs engineering S.A et le Groupe Dennis pour la construction de la gare routière d’Abidjan


A noter que JESA, qui dispose de bureaux à Casablanca, Rabat, Abidjan (Côte d’Ivoire), Addis-Abeba (Ethiopie), Lakeland (Etats-Unis et Cotonou (Bénin) intervient dans divers domaines: phosphates, mines et minéraux, chimie, infrastructures de transport, ouvrages d’art, assainissement, énergie, bâtiment, etc.
Le 11/09/2018 Par Karim Zeidane