Fermer

Gambie-Maroc: Banjul sollicite le soutien de Rabat pour l'organisation du sommet de l'OCI

Mise à jour le 16/05/2019 à 11h30 Publié le 14/05/2019 à 15h32 Par Karim Ben Amar

#Politique
OCI
© Copyright : DR

#Maroc : La Gambie va organiser le sommet de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) en 2022, initialement prévu en novembre 2019. A ce titre, Banjul a sollicité officiellement le soutien du Maroc.

La Gambie, organisatrice du prochain sommet de l'Organisation de la coopération islamique en 2022, a demandé officiellement le soutien du Maroc pour la préparation et l'organisation de cet important évènement.

Banjul devrait organiser cet événement en novembre 2019. Néanmoins, le pays a décidé de passer son tour pour pouvoir organiser le sommet dans de meilleures conditions en 2022. C'est à Jeddah, en Arabie saoudite qu'aura lieu le prochain sommet de l'OCI (17-21 novembre 2019). 

Le ministre gambien des Affaires étrangères et de la coopération, Mamadou Tangara a déclaré lors de sa rencontre, lundi 13 mai à Rabat, avec son homologue marocain, Nasser Bourita, qu'"en principe, la Gambie devrait organiser ce sommet (OCI) en novembre prochain, mais compte tenu de la situation actuelle et des contraintes, nous avons demandé à ce que le tour de la Gambie soit reporté à 2022 pour qu'on puisse bien se préparer".


LIRE AUSSI: Gambie. Inauguration du pont Senegambia Bridge mettant fin au calvaire des Casamançais


Le chef de la diplomatie gambienne, porteur d'un message du président de la République de Gambie, Adama Barrow, au roi Mohammed VI, a ajouté que son pays sollicite le soutien du souverain "par rapport à cette position", réaffirmant la gratitude de la Gambie au Maroc pour son soutien inconditionnel.

Le Maroc et la Gambie partagent d'excellentes relations, s'est-il félicité, saluant la présence effective du Maroc sur le plan continental et au niveau de l'Union africaine, ainsi que la politique africaine prônée par le Royaume et son rôle central dans la consolidation de la coopération africaine.

Il est à noter que l'Organisation de la coopération islamique (OCI) est la deuxième organisation intergouvernementale en importance avec 57 États membres répartis sur quatre continents.


LIRE AUSSI: Sénégal-Gambie: le président Adama Barrow rêve d’une Sénégambie


Aussi, l'OCI organise le sommet islamique, qui est la plus grande réunion à laquelle participent les dirigeants et les chefs d'État et de gouvernement de ses États membres.

Le sommet islamique prend des décisions politiques et fournit des orientations sur toutes les questions relatives à la réalisation de ses objectifs, conformément à la Charte de l'OCI, et examine d'autres questions intéressant les États membres et la Oumma. Cette réunion a lieu tous les trois ans.
Le 14/05/2019 Par Karim Ben Amar