Fermer

Mauritanie: le général Didier Dacko pressenti ambassadeur du Mali à Nouakchott

Mise à jour le 29/10/2018 à 09h04 Publié le 29/10/2018 à 09h01 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Politique
Entretien avec le général Didier Dacko
© Copyright : le360: Diemba Moussa Konaté

#Mauritanie : Ancien chef d'état-major de la force conjointe du G5 Sahel, le général Didier Dacko est pressenti au poste d'ambassadeur du Mali en Mauritanie, selon la presse en ligne de Bamako de ce week-end.


Ancien chef d’état major de la force anti-terroriste du G5 Sahel, limogé au profit du général mauritanien Hanana ould Sidi,  suite à l’attaque  terroriste contre le QG de Sévaré (Centre du Mali) perpétré le 29 juin dernier, le général Didier Dacko devrait bientôt trouver un nouveau point de chute, selon la presse de Bamako mise en ligne ce week-end.

Le site d’information en ligne «Malijet» croit savoir que l’ex-commandant en chef de la force anti-terroriste, commune au Burkina Faso, au Mali, à la Mauritanie, au Niger et au Tchad «est pressenti comme futur ambassadeur du Mali à Nouakchott».


>>>LIRE AUSSI: G5 Sahel: le général Didier Dacko sur un siège éjectable

Parlant du désormais ancien titulaire du poste de la capitale mauritanienne, la même source signale que «Youba Bah n’est plus  l’ambassadeur du Mali en Mauritanie. Cet homme, qui est l’un des bras droits du Chérif de Nioro (grande figure religieuse d’une localité frontalière de la Mauritanie) MBouillé Haidara, lequel n’est plus en phase avec le président Ibrahim Boubacar Keita (IBK), pour avoir soutenu ses principaux adversaires à l’occasion de la présidentielle 2018, sera bientôt remplacé ». Et pour cause, le diplomate s'était abstenu d'intervenir lors de cette bataille capitale.

Le sabre d’IBK s’est abattu sur de  nombreux autres  ambassadeurs et consuls du Mali  pour des raisons identiques.

« De sources généralement bien informées, le général Didier Dacko  serait en bonne position pour être le futur ambassadeur du Mali à Nouakchott. Cette nomination ne saurait tarder puisque les autorités mauritaniennes  ont donné leur feu vert. Il ne reste plus que la validation de la proposition en Conseil des ministres  pour qu’il puisse occuper ses nouvelles fonctions de diplomate ».


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. Entretien: selon le général Didier Dacko, les choses changent dans le Sahel

Rapporté au contexte actuel du Sahel, on estime que la désignation du général Didier Dacko au poste d’ambassadeur à Nouakchott est un signe de renforcement de la coopération militaire entre les deux pays.

Cet officier général, âgé d’une cinquantaine d’années, est considéré comme un bon fantassin.

Il a  assumé les charges de commandement de la région de Gao avant l’occupation du Nord, et dirigé les forces maliennes pendant  la bataille de Konna, avant de devenir chef d’état général des armées en  juin 2016.
   
   
Le 29/10/2018 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

à lire aussi