Fermer
#Economie

Vidéo. Mauritanie: lancement du Club Afrique développement d'Attijariwafa bank

Mise à jour le 23/02/2018 à 12h43 Publié le 21/02/2018 à 13h16 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Mauritanie : Le Centre international des conférences de Nouakchott a abrité, mardi, la cérémonie de lancement de la branche mauritanienne du Club Afrique développement d'Attijariwafa bank. Plusieurs membres du gouvernement, opérateurs économiques et responsables d'Attijari bank Mauritanie étaient présents.

La Mauritanie, à l’instar de plusieurs autres pays d’Afrique de l’Ouest et centrale, dispose désormais de son antenne "Club Afrique développement (CAD)" du groupe Attijariwafa bank.

Club Afrique Développement Mauritanie

C'est le Centre international des conférences de Nouakchott (CICN) qui a abrité la cérémonie de lancement du nouveau forum, mardi 20 février, en présence de plusieurs membres du gouvernement mauritanien, notamment le ministre de l’Economie et des finances, Moctar Ould Diaye, de la ministre du Commerce, de l’industrie et du tourisme, Naha Mint Mouknass, du gouverneur de la Banque centrale de Mauritanie (BCM), Abdel Aziz Ould Dahi, du directeur général d'Attijari bank Mauritanie, Othman Boudaimi, et de nombreux opérateurs économiques mauritaniens et étrangers.


LIRE AUSSI: Vidéo. Le Club Afrique développement décrypte les leviers de financement des projets en Afrique


La manifestation a démarré avec «un rendez d’affaires destiné à plusieurs centaines d’investisseurs issus du continent africain et internationaux, en vue de concrétiser des partenariats et de mettre en place un dispositif d’accès aux banques et au crédit dans une perspective de réalisation de projets d’investissement en Mauritanie», ont expliqué les dirigeants de la filiale mauritanienne du groupe bancaire panafricain marocain. 

Le temps fort de la journée s’est déroulé sous forme de rencontres «BtoB» entre investisseurs venus de nombreux pays africains et opérant dans divers secteurs d’activités.


LIRE AUSSI: Vidéo. Forum Afrique développement: bienvenue au "Davos africain" de Casablanca


Le ministre mauritanien de l’Economie et des finances, Moctar Ould Diaye, a saisi l’opportunité du lancement du Club Afrique développement Mauritanie pour mettre en exergue «la position stratégique de la Mauritanie entre le Maroc les pays de la CEDEAO, les énormes potentialités d’investissement offertes par le secteur des mines, de la pêche, de l’agriculture, grâce à la réalisation de nombreuses infrastructures au cours des dernières années et le rôle positif d’Attijari bank Mauritanie dans le financement de l’économie nationale».

Pour sa part, Abderahmane Boudaimi, directeur général de la filiale mauritanienne du groupe Attijariwafa bank, a mis en avant «les performances économiques du pays au cours des dernières années, avec un taux de croissance positif malgré une profonde crise au niveau de l’environnement international et plusieurs réformes visant l’amélioration du climat des affaires. Ce qui explique un gain de 16 points dans le classement Doing business de la Banque Mondiale (BM) au cours des dernières années».


LIRE AUSSI: Club Afrique développement: dernière escale de l'année au Gabon


Le Club Afrique développement d’attijariwafa bank, organisateur du Forum international Afrique développement, «est une plateforme fédérant les communautés économiques du continent en vue de poursuivre la dynamique de mise en relation, d’identification d’opportunités d’investissement et de partages d’expériences».

Le Club a pu opérer, en 2017, 6 missions multisectorielles en Côte-d’Ivoire, au Mali, au Cameroun, au Sénégal, au Maroc et au Gabon, fédérant plus de 1.300 entreprises de 15 pays du continent, ayant généré plus de 1.000 rendez-vous d’affaires, en plus de visites effectuées sur des chantiers de développement. Pour 2018, la Mauritanie a été la première étape de cette caravane, avec bien évidemment le lancement du Club local.  
 

Le 21/02/2018 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya