Fermer

Mauritanie: pénurie de fruits et légumes, bientôt la fin du calvaire?

Mise à jour le 11/11/2020 à 16h05 Publié le 11/11/2020 à 16h04 Par De notre correspondant à Nouakchott Amadou Seck

#Economie
légumes marocaines
© Copyright : DR

#Mauritanie : Depuis 3 semaines, les agissements de bandes armées à la frontière nord empêchent les fruits et légumes en provenance du Maroc d'entrer dans le pays. La Mauritanie devrait toutefois être réapprovisionnée normalement au cours des prochains jours. Voici pourquoi.

Les gesticulations diplomatiques et sécuritaires des séparatistes du front Polisario sont à l'origine de l’arrêt du trafic des personnes et des marchandises au niveau du passage frontalier d'El Guerguerat (55 kilomètres au nord de Nouadhibou et à 500 km de Nouakchott). Ceci a provoqué une pénurie de fruits et légumes sur les marchés de nombreuses localités mauritaniennes, mais aussi une inflation de leurs prix. Le coût de certains produits a été multiplié par 5, voire par 10.

Le gouvernement tente de gérer cette situation de crise qui perdure depuis trois semaines. La ministre du Commerce, Naha mint Mouknass, s’est ainsi rendue au marché dit de la «Mosquée marocaine» en début de semaine. Un endroit où sont débarqués les fruits et légumes importés du Royaume.

La responsable gouvernementale a saisi l’occasion pour annoncer la fin du calvaire des populations dans les délais les plus brefs.


LIRE AUSSI: Mauritanie-Maroc: colère des camionneurs face au blocage de la frontière par le Polisario


Elle a promis un approvisionnement rapide des marchés «avec le concours de toutes les parties concernées pour mettre fin à la pénurie. Un bateau transportant des fruits et légumes est même arrivé au cours des 2 derniers jours, en plus de conteneurs réceptionnés par la route».

La provenance de ces produits n’a pas été précisée, mais on pense qu’ils viennent du Maroc.

La ministre a par la suite lancé un appel aux opérateurs économiques, les invitant à investir dans l’agriculture et le maraîchage, pour assurer un approvisionnement régulier du marché national en fruits et légumes.
Le 11/11/2020 Par De notre correspondant à Nouakchott Amadou Seck