Fermer

Mauritanie: les préparatifs vont bon train pour l'accueil du 31e sommet de l'UA

Mise à jour le 13/03/2018 à 16h37 Publié le 13/03/2018 à 16h35 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Politique
Union africaine

Le siège de l'Union africaine à Addis-Abeba.

#Mauritanie : Les autorités mauritaniennes sont en pleins préparatifs pour l'accueil du 31e sommet de l'Union africaine (UA), dont les assises sont prévues à Nouakchott en juillet 2018. A ce titre, le gouvernement vient de bénéficier d'un important soutien de la Chine, un partenaire historique.

Après le sommet de la Ligue arabe en 2016, Nouakchott se prépare activement à accueillir le 31e sommet des chefs d’Etats et de gouvernements de l’Union africaine (UA), prévu à Nouakchott au mois de juillet 2018.

D'importants investissements sont programmés pour recevoir les hôtes de la Mauriatnie dans les meilleures conditions. 

A ce titre, un centre de conférences capable d’accueillir 60 délégations est en cours de construction dans les environs de l’aéroport international Oum Tounsy de Nouakchott, situé à 35 kilomètres au nord de la capitale mauritanienne.

De même, un hôtel 5 étoiles et plus d'une centaine de villas sont phase de finalisation pour loger les délégations qui participeront à cet important rendez-vous.


LIRE AUSSI: Fiasco du Sommet de la Ligue arabe en Mauritanie


Par ailleurs, la Mauritanie vient de bénéficier d’un coup de pouce décisif de son partenaire historique chinois, à l'approche de l'événement. 

En visite à Nouakchott lundi 12 mars, le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Chen Xiaodong, a été reçu en audience par le président Mohamed Ould Abdel Aziz. Il lui a remis une invitation pour le sommet de la coopération sino-africaine prévu au mois de septembre 2018 à Beijing et a précisé que la Chine soutiendrait la Mauritanie pour l'organisation du sommet de l'UA, notamment sur le plan logistique.


LIRE AUSSI: Union Africaine: le président de la Commission Moussa Faki Mahamat à Alger


Ainsi, le numéro 2 de la diplomatie chinoise a-t-il remis à son homologue mauritanien, Isselkou Ould Ahmed Izid Bih, 30 véhicules destinés au protocole de la présidence de la République en perspective du 31e sommet de l’organisation continentale.

En plus du lot de voitures, la convention de don signé lundi 12 mars courant, comporte également «la fourniture d’un lot d’équipements bureautiques d’une valeur globale de 2 millions de yuans, soit 315.000 dollars».

Le président Mohamed Ould Abdel Aziz a saisi l’occasion de l’audience accordée au haut responsable de la diplomatie chinoise pour «exprimer sa satisfaction par rapport au développement de la coopération entre la République islamique de Mauritanie et la République populaire de Chine depuis l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, il y a 53 ans», selon l’Agence mauritanienne d’information (AMI).


     

Le 13/03/2018 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya