Fermer

Mauritanie: Ghazouani investi candidat à la présidentielle

Mise à jour le 03/03/2019 à 16h10 Publié le 02/03/2019 à 09h51 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Politique
Ghazouani

Mohamed ould Ghazouani, nouveau ministre de la Défense.

© Copyright : DR

#Mauritanie : La mouvance présidentielle a investi Mohamed ould Cheikh Ahmed dit Ghazouani, ministre de la Défense, ancien chef d’Etat-major général des armées, candidat à la présidentielle 2019. Il devrait succéder au président Mohamed ould Abdelaziz lors de l'élection dont la date n'est pas encore fixée.

Mohamed ould Cheikh Ahmed dit Ghazouani, ministre de la Défense, ancien Chef d’Etat Major Général des Armées (CEMGA),  a été investi candidat à l’élection présidentielle 2019 en  Mauritanie, par une large coalition de la majorité, au cours d’une cérémonie organisée vendredi, en fin d’après midi, dans le stade Cheikha ould Boidya? archicomble.

Un public mobilisé avec plusieurs milliers de personnes restées aux alentours du stade faute de place dans l’enceinte.

Pour annoncer sa candidature, Ghazouani a bien choisi ses mots, avec une allocution aux accents consensuels.


LIRE AUSSI: Mauritanie: après plus de 40 ans de pouvoir, les militaires restent toujours insatiables


Dans son speech, le général à la retraite a rappelé «les nombreux progrès accomplis par la Mauritanie sous différents régimes, et rendu hommage à ses prédécesseurs, en particulier le frère Mohamed ould Abdel Aziz, président de la République, dont l’œuvre est visible dans tous les domaines: promotion de la démocratie, sécurité, économie, consolidation de l’unité nationale….».

Cependant, Ghazouani a surtout insisté «sur les immenses défis qui restent encore à relever pour venir à bout de toutes les difficultés que rencontrent les populations mauritaniennes et le pays tout entier. Ces différents challenges motivent mon ambition de briguer la magistrature suprême à l’occasion de l’élection présidentielle 2019 en vue de poursuivre l’œuvre entamée».


LIRE AUSSI: Mauritanie. Présidentielle: le RDU soutient la candidature de Ghazouani


Le temps fort de ce discours a été la main tendue «à toutes les forces vives de Mauritanie: majorité, opposition, acteurs de la société, citoyens de tous bords, et toutes les personnes capables d’apporter une pierre à l’exaltante œuvre de construction nationale».

Par ailleurs, il a tendu la main aux négro-africains et haratines en s'engageant à accorder «une attention particulière aux communautés nationales victimes d’injustice».

Mohamed Cheikh Ahmed dit Ghazouani est un général à la retraite depuis quelques mois seulement, compagnon et ami du président Mohamed ould Abdel Aziz depuis 35 ans.


LIRE AUSSI: Mauritanie. Présidentielle: Bouamatou dans la short-list d'une candidature unique de l'opposition


Cette investiture est une étape capitale dans le processus devant conduire l’ancien chef de l’armée vers le sommet du pouvoir.

L'actuel président Mohamed ould Abdel Aziz ne peut pas se porter candidat au scrutin présidentiel de juin 2019 du fait de la limitation des mandats imposée par les dispositions de la constitution de juillet 1991, modifiée à travers un référendaire le 25 juin 2006.
Le 02/03/2019 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya