Fermer

Guinée-Sénégal: vers une normalisation des relations entre Alpha Condé et Macky Sall

Mise à jour le 08/03/2019 à 14h53 Publié le 07/03/2019 à 13h42 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé

#Politique
Macky Sall et Alpha Condé

Macky Sall et Alpha Condé

© Copyright : dr

#Sénégal : Le président Alpha Condé a, à travers une lettre remise aux médias guinéens, adressé ses félicitations à son homologue sénégalais, Macky Sall, qui vient d’être réélu pour un second mandat. Une lettre perçue comme le premier acte vers la réconciliation entre les deux chefs d’Etat.

Après quelques années de tensions entre les présidents Alpha Condé et Macky Sall, les deux «frères ennemis» semblent vouloir fumer ensemble le calumet. C’est en tout cas ce qu’on peut lire dans la lettre de félicitation que le président guinéen vient d’envoyer, à son homologue sénégalais, à l’occasion de sa réélection.

Le président guinéen, Alpha Condé a saisie l’occasion de la réélection du président Macky Sall, pour 5 ans à la tête du Sénégal pour lui envoyer ses sincères félicitations. Par voie de média, le chef de l’Etat guinéen pose ainsi le premier pas vers un dégel des relations quelque peu tendues avec son homologue sénégalais.


LIRE AUSSI: Sénégal. Présidentielle: Abdoulaye Wade maintient le suspense après sa visite chez Alpha Condé


«En portant son choix de nouveau sur votre personne, le peuple sénégalais a décidé de demeurer résolument sur la voie de la poursuite de votre programme de développement socio-économique. Je saisis cette occasion pour vous réaffirmer mon entière disponibilité à œuvrer avec votre excellence pour la consolidation et l’élargissement des relations d’amitié, de fraternité et de coopération existant si heureusement entre la République du Sénégal et la République de Guinée», peut-on lire dans la lettre d’Alpha Condé publiée par la presse guinéenne.


LIRE AUSSI: Guinée-Sénégal: coup de froid ou pas, Alpha Condé passe ses vacances à Saly Portudal


Macky Sall va-t-il saisir cette main tendue de son homologue guinée? En tout cas, cet appel à la paix des braves semble sincère du côté de Conakry.

En effet, le président Alpha Condé avait, durant la campagne pour la présidentielle sénégalaise du 24 février dernier, réussi à convaincre l’ex-président, Abdoulaye Wade, d'abandonner son projet de perturber les élections. Et à l’occasion de sa première sortie après sa réélection, Macky Sall a, à son tour, invité ce dernier à contribuer à l’apaisement de l’espace politique sénégalais.
Le 07/03/2019 Par De notre correspondant à Dakar Moustapha Cissé